menu
asbl court circuit-

14-11-2017

Les salles de concerts en chiffres

Réalisée chaque année par Live DMA (l’association européenne qui représente plus de 2500 organisations de concerts et festivals), cette enquête résume la situation des diffuseurs de musiques actuelles en Europe. Les chiffres de 2015 ont été ressemblés et analysés dans le courant de l’année 2016. En voici le résumé :

Au total, les membres de Live DMA représentent 135.080 travailleurs, dont 49.200 salariés. En effet, les salles de concerts représentées fonctionnent principalement grâce aux bénévoles et aux collaborateurs free-lance.

En moyenne, une salle de concert de Live DMA, c’est :
– Une capacité de 400 personnes
– 227 performances par an
– 26.553 visiteurs par an
– 64 travailleurs dont 39 bénévoles

Tous ensemble, les opérateurs européens pèseraient un chiffre d’affaire total de 2.240.460.000 euros. (voir le détail de l’étude par ici)

 

En Belgique

Chez nous, les 15 lieux de Clubcircuit, qui ont une capacité moyenne de 831 personnes, ont accueilli en moyenne 31.052 visiteurs lors de 79 événements par salle. De leurs côtés, les 10 lieux de Club Plasma, qui ont une capacité moyenne de 467 personnes, ont accueilli une moyenne de 15.010 visiteurs lors de 71 événements.

En moyenne, ce sont 183 « live acts » qui se sont produits dans les salles de Clubcircuit et 182 dans celles de Club Plasma. Au total, ce sont 1640 concerts qui ont été programmés dans Club Plasma en 2015. Le nombre de travailleur dans le réseau francophone est de 314 personnes.

Dans les graphiques ci-dessus on peut voir que les subsides occupent une part importante des revenus des salles de concerts. On constate que, plus la part d’intervention des pouvoirs publics sera élevée, plus les revenus dus à la vente des tickets sont élevés. En effet, chez Club Plasma, la vente des tickets ne couvre que 65% du programme en moyenne, tandis qu’ils couvrent 77% chez Clubcircuit.

Plus de détails et études des années précédentes par ici

 

Retour puce court circuit