.19 juin 2023
Par Ihecs Academy

Partager sur

Communication responsable et réseaux sociaux : boîte à outils

En décembre dernier se tenait une conférence en ligne de l’IHECS Academy sur le sujet de la communication durable au sens large : il ressort de cette conférence que pour avoir un usage responsable des outils en ligne, il faut avant tout de se demander s’il est nécessaire d’y être présent aujourd’hui.

Bien identifier ses besoins est le premier point primordial pour ensuite déterminer si l’on a réellement besoin du numérique dans son activité professionnelle. Il y a un exemple dans le Guide de l’Eco-conception développé par les Designers Ethiques : si on veut compter combien de personne vont rentrer dans une pièce, on peut soit faire un QR code et le faire scanner par un smartphone, soit avoir une boîte de conserve et y déposer un haricot dès qu’une personne entre. En effet, à l’essor du numérique, celui-ci a été souvent prôné comment étant une solution (ou partie de solution) pour décarboner. Mais cela dépend de l’usage que l’on a du numérique et de notre réflexion propre sur cet usage.

Car aujourd’hui, si on s’en réfère aux derniers chiffres de Hootsuite, on peut compter 5 milliards d’utilisateur·rices internet actif·ives (63% de la population) et plus de 4 milliards sur les réseaux sociaux. Chaque utilisateur·rice est connecté·e en moyenne 6h37 par jour. En parallèle, l’empreinte environnementale du numérique ne cesse de croître. On parle notamment de 4% des émissions de gaz à effet de serre voire de 8% d’ici 2025 (selon l’ADEME), soit à peu près l’équivalent du secteur de l’aviation civile” explique Anthony Barbarich, co-fondateur de Studio Colibri.

Si ce sujet vous intéresse et souhaitez avoir une présence en ligne plus sobre et plus responsable pour votre activité, voici de nombreuses sources et outils !

Collectifs & associations :

Jeudimatin : collectif de designer·euses, situé à Bruxelles, dont la finalité est de concevoir et d’opérer une redirection vers des numériques plus sobres, responsables, écologiques et humains.
Les Designers éthiques : association de recherche-action sur le numérique et les pratiques de design.

Référentiels et guides de bonnes pratiques :

Écoconception web : Les 115 bonnes pratiques
Designers Ethiques : Le guide d’écoconception de services numériques
Dinum : Référentiel général d’écoconception de services numériques (RGESN)

Données d’impacts environnementaux :

NegaOctet : Référentiel et base de données
Boavizta : Mesure d’impact environnemental du numérique des organisations

Outils de mesure :

Outils collectif Conception Numérique Responsable
• Boîte à outils écoresponsable
• Greenspector

No More Google :

Comme les GAFAM ont réussi à s’imposer partout, la démarche est très difficile. Voici quelques ressources utiles :
Alternatives à Google respectueuses de la vie privée et qui ne vous pistent pas
Matomo : Alternative à Google Analytics

Alternatives aux réseaux sociaux dits classiques :

Mastodon
• Discord

ARTICLES SIMILAIRES

...