Missions

PROFESSIONNALISER

Active depuis 1992, Court-Circuit est devenu une association d’organisations de concerts oeuvrant à la professionnalisation des musiques actuelles en Wallonie et à Bruxelles. L’association bénéficie depuis 1996 d’un contrat-programme et réalise chaque année de nouveaux projets pour permettre aux musicienne·s émergent·e·s de se développer et de se faire connaître, tout en travaillant en étroite collaboration avec les professionnel·le·s du secteur musical.

CONSEILLER ET INFORMER

En tant que centre de ressources, Court-Circuit met à disposition des artistes et des musicien·ne·s toute l’information utile au développement de leur projet, en direct, sur internet ou encore via les réseaux sociaux. Dans cette optique, Court-Circuit organise de nombreuses séances d’information à destination des musicien·ne·s et des professionnel·le·s. Ces séances, parfois ciblées sur des thématiques particulières, entendent orienter les artistes et leur donner toutes les infos et bons plans pour faire avancer leurs projets : comment démarcher, décrocher des subsides ou des concerts, quels organismes peuvent les soutenir, à quels tremplins postuler, comment administrer son projet, ses droits… Court-Circuit dispense aussi de nombreuses informations utiles via sa revue annuelle et ses dossiers et ressources sur son site. Enfin, Court-Circuit répond à vos questions sur demande. La diffusion de l’information est une priorité de l’asbl.

ACCOMPAGNER ET PROMOUVOIR

Outre ce rôle quotidien d’information, de conseil et de
ressources, Court-Circuit organise de nombreuses actions de
promotion
pour les jeunes groupes et artistes solo. L’association
développe, dans cette optique, des projets spécifiques dédiés
aux diverses scènes musicales : le Concours Circuit, l’Electronic
Music Program ou encore le LOUD Program
(pour la scène metal-noise-hardcore).

Le Concours Circuit, qui est sans doute le plus connu, a permis,
depuis 1997, de révéler des groupes tels que Sharko, Hollywood
Porns Stars, The K., Kiss & Drive, Billions of
Comrades, Alaska Gold Rush ou, plus récemment, WUMAN, Glass Museum, Glauque et Saudade.

FÉDÉRER ET METTRE EN RÉSEAU

Depuis que Court-Circuit coordonne la plateforme des scènes de musiques actuelles, Plasma, dont il assure la promotion et la représentation au niveau belge et international, notamment via le réseau Live DMA, ses activités avec le secteur de la diffusion des musiques actuelles ont pris de l’ampleur. Court-Circuit porte la voix de plusieurs dizaines d’opérateur·rice·s et a diversifié ses champs d’action : gestion durable, éducation aux musiques actuelles, réflexion sur la fiscalité et l’administration des organisateur·rice·s, prévention des risques auditifs…

HISTOIRE

ENSEMBLE, NOUS REPRÉSENTONS LE SECTEUR DES MUSIQUES ACTUELLES ÉMERGENTES ET TRAVAILLONS À LA RECONNAISSANCE ET À UNE PLUS GRANDE VISIBILITÉ DE NOS ACTIVITÉS

1992

Les Benny B décident d’arrêter leur carrière ensemble. Daddy K ne tournera plus sur sa tête. Peu importe, les Kriss Kross reprennent le flambeau et jumpent dans tous les sens. De notre côté les tournées de Such a Noise, Herbert Hein, The Passengers, Rubik’s Cube, Damien Vé, Decaps, Acrylic Mushrooms, Jolly Joker et les Greenhorns se déroulent tout au long de l’année dans les différentes salles partenaires.

Carlo Di Antonio est élu comme premier président de l’asbl. Et puis, en Juin ’92 (le 17 pour être précis), c’est l’événement de l’année. Mais quoi? : a) Le Danemark, champion d’Europe de foot ? b) L’inauguration d’EuroDisney ? c) Ciney Festival asbl devient Court-Circuit asbl ? Réponse : c) Pourquoi Court-Circuit ? Lors d’une tempête de cerveaux, plus communément appelée « brainstorming », Pierre Van Braekel trouve ce sobriquet. Comme ça, sans plus… Parce qu’il y existe un circuit et pour faire péter le jus (selon Pierre Adam). Aucune autre histoire sexy ne se raccroche au choix de ce nom, désolé…

Le super Logo de l’époque, remarquez l’effort “designesque”…

15 Octobre ’92 : conférence de presse au “Tous à Zanzibar” à Liège pour la sortie de la première compilation “Rock en Stock” où l’on retrouve Such a Noise, The Passengers, Damien Vé, Bad Ass’ kidz Bizz, René Binamé et les Roues de Secours, Breath of Life et Noise Gate.

Les membres fondateurs du Conseil d’Administration sont : Pierre Adam, Pierre Vreven, Carlo Di Antonio, Patrick Leclere, Jean-Pierre Houet, Jean-Pierre Pirson, Philippe Kauffmann, Rudy Dewez, Frédéric Maréchal, Damien Verhamme, Pierre Van Braekel, Bernard Hemblenne.

1993

Les Boys Bands sont partout. En Wallonie, les tournées tournent toujours avec les Scalpers, Red Candy Crackers, Pizza Crushers, Steel, Vlot Vooruit, Archimede, Strong, Purple Hands, Blanc Marié, PPZ30, Speculoos, Running Shoes, Moskitos, Purple Hands, Nemo, Jesse James Dog et Deviate. En quatre années de tournées, 133 concerts ont été donnés, 23.000 spectateurs y ont assistés, soit une moyenne de 170 spectateurs par concert.

Très vite, à l’asbl, on se rend compte que, même si les tournées ont le mérite d’exister dans le paysage musical francophone, cela ne suffit pas.

Membres en 1993 : Pierre Adam, Pierre Vreven, Carlo Di Antonio, Patrick Leclere, Jean-Pierre Houet, Jean-Pierre Pirson, Philippe Kauffmann, Rudy Dewez, Frédéric Maréchal, Damien Verhamme, Pierre Van Braekel, Bernard Hemblenne, Nico Halmes, Michel Roccetti, Fabrice Hermans, David Ricci.

1994

Très vite, à l’asbl, on se rend compte que, même si les tournées ont le mérite d’exister dans le paysage musical francophone, cela ne suffit pas.

C’est pourquoi de juin à septembre ’94, Court-Circuit est présent, grâce à Wallonie Bruxelles-Musique, aux Foires de Bratislava, Cologne et Barcelone avec les Such a Noise, PPZ30 et les Frères Brozeur. De nombreux contacts sont noués. De là, démarre un réseau rock européen associé à la France, l’Espagne, l’Irlande et la Communauté Française. Depuis septembre ‘94, c’est Pierre Vreven qui prend en main, bénévolement, la destinée de Court-Circuit. L’asbl s’installe à Bruxelles, au 121 Rue de Flandres.

Le Centre d’Information sur le Rock, CIR, cher à la volonté du début, commence à fonctionner tout doucement. Le bouche à oreille fonctionne, des demandes de conseils et questions diverses parviennent à l’asbl, ce qui démontre la nécessité d’un bureau ouvert sur l’extérieur. Les séances d’information, individuelles ou collectives, deviennent le moteur même des activités de Court-Circuit.

Enfin en octobre ’94, le deuxième CD compilatif, “Rock en Stock 2”, sort avec les Brochettes, Chamalow, Deviate, Greenhorns (Ex-Moonshine Playboys), Janet Adkins, Jesse James Dogs, la Vierge du Chancelier Rolin, (Suck) Mary & the Blues Messengers, Noise Gate, PPZ30, Popscene , Priba 2000, Purple Hands, Running Shoes, Such a Noise, United Biscuits et Vlot Voor Uit.

Membres en 1994 : Pierre Adam, Pierre Vreven, Carlo Di Antonio, Patrick Leclere, Jean-Pierre Houet, Jean-Pierre Pirson, Philippe Kauffmann, Rudy Dewez, Frédéric Maréchal, Damien Verhamme, Pierre Van Braekel, Bernard Hemblenne, Nico Halmes, Michel Roccetti, Fabrice Hermans, David Ricci.

1995

Pour Court-Circuit, l’année ’95 est calme, très calme, très, très calme… car “secrètement”, Pierre Vreven prépare un dossier pour la demande d’un contrat-programme de la Communauté Française.

Dans l’ombre, une bataille se déroule entre Pierre Adam/Vreven et l’attaché musical au cabinet du Ministre de la Culture, Jean-Philippe Van Aelbrouck et surtout la Commission consultative des musiques non-classiques pour faire reconnaître Court-Circuit comme un outil indispensable, garant du bon fonctionnement du milieu rock en Communauté française.

Jean-Philippe Van Aelbrouck : « Le système des contrats-programmes existait dans le domaine théâtral depuis 1990, j’avais commencé à l’étendre à la danse et à la musique classique en 1992. J’étais à ce moment-là conseiller pour la musique et la danse au Cabinet du Ministre Eric Tomas, Ministre de la Culture de la Communauté française de 1993 à 1995. Ayant toujours manifesté un intérêt particulier pour le rock et les musiques les plus actuelles (comme par exemple, les initiatives prises en 1990 par les Jeunesses musicales de Namur et Philippe Kaufmann), il m’apparaissait indispensable de poser un acte fort à destination du milieu, d’autant plus que nous étions encore dans la foulée de la politique novatrice développée par Jack Lang en matière de rock. En 1994 donc, Pierre Adam et Pierre Vreven étaient venus me trouver au Cabinet Tomas et non avions convenu que Court-Circuit devait être le deuxième contrat-programme en musiques non classiques, après celui de la SOWAREX, compte tenu notamment des missions de service public que Court-Circuit remplissait déjà, et de la mise en réseau qu’ils avaient initiée. Comme pour la SOWAREX, le contrat-programme a été élaboré directement au Cabinet, entre “les deux Pierre” et moi. Le Ministre a suivi nos propositions sans problème et, si ma mémoire est bonne, le contrat fut signé fin 1994 ou début 1995, définissant déjà les grandes missions dont Court-Circuit est encore chargé à l´heure actuelle. Je me réjouis d´ailleurs de constater que l’association n’a jamais failli à ses engagements et constitue aujourd’hui un pôle de référence dynamique et fort dans le domaine du rock. Longue vie à Court-Circuit ! » Au bout du bras de fer…

VICTOIRE! Le contrat programme est voté et prendra cours au 1er Janvier 1996 pour une durée de quatre ans et une subvention annuelle de 1.900.000 FB. Court-Circuit participe aux foires internationales à Bourges, Fribourg, Bratislava et Barcelone, mais aussi à Babel2000, à des séminaires de formation de manager, producteur et organisateur et à Europa Connection à Clermont-Ferrand.

Membres en 1995 : Pierre Adam, Carlo Di Antonio, Jean-Pierre Pirson, Pierre Van Braekel, Damien Verhamme, Pierre Vreven, Bernard Hemblenne.

1996

Les Spice Girls déferlent sur la planète tout comme Babylon Zoo et la Macarena.

Pour cette première année de contrat-programme, l’asbl commence avec une nouvelle participation aux foires musicales de Dublin, Fribourg, Bourges, Cologne et Bratislava. En juin, sort la compilation “Rock en Stock 3” en format double CD : le premier en anglais, le second en français.

Sur le CD1, on retrouve : So (ex-Venus), Keaton, Life Museum, Mad Dog Loose, Juniper Boots, Mouse’s Blood, Frank Marx, Running Shoes, Manta Ray, PPZ30, Concrete Mix, Locked, Down bu no out, Raw Frücht, Neven, Carton Pâte, Unenglish Name, Raksha Mancham. Sur le CD2, il y a : De Puta Madre, les Malfrats Linguistiques (ex-Starflam), Ston Bola, Largo, Tam’Echo’Tam, Les Frères Brozeurs, Sttellla, les Brochettes (ex-Arolde & Ming), René Binamé et les Roues de Secours, les Jeunes, Mistigri, Huy !, Arthur Poche, Dode’s Ka-Den, La Macchia.

C’est également l’année de la sortie de la compilation “Dour New Grass”, en partenariat avec Court-Circuit. En fait, il est stipulé dans le contrat liant le Dour Festival à la Communauté Française, que Court-Circuit doit prendre en charge la compilation des principaux groupes de la Communauté française participant au Dour Festival. En contrepartie, l’asbl est présente sur le site du festival.
Sur cette compile on retrouve : Bozo, De Puta Madre, Huy !, Iff, JJ Dogs, Juniper Boots, Keaton, Mad Dog Loose, My Sweet Sister, Popscene, Priba2000, Run-Amuck, The Semitones, Stuck Up.
Avec ce partenariat nous liant à Dour, commence une longue présence de Court-Circuit dans les grands festivals wallons et bruxellois : Verdur Rock, le 29 juin ; Dour Music Festival, du 12 au 14 juillet ; Nandrin Rock Festival, le 17 août et aux Nuits Botanique, en septembre. Court-Circuit peut y suivre alors une de ses vocations premières : rencontrer le public et lui donner de l’information.
En septembre, Christel Mignolet est engagée aux côtés de Pierre, au titre de coordinatrice mi-temps. L’asbl déménage aux Halles de Schaerbeek car Pierre Vreven y est engagé à mi-temps pour s’occuper de la programmation de la salle. Elle y loue un bureau et peut profiter de l’infrastructure et du contact quotidien avec un centre culturel important.
Les membres en 1996 sont Pierre Adam, Carlo Di Antonio, Christel Mignolet, Jean-Pierre Pirson, Pierre Van Braekel, Damien Verhamme, Pierre Vreven, Bernard Hamblenne, Rudy Coclet, Jacque de Pierpont, Christophe Waeytens, David Ricci et Jean-Pierre Houet.

1997

De janvier ’97 au 3 Mai 1997 se déroule le premier Concours-Circuit.

A l’origine, Court-Circuit avait prévu d’organiser des showcases pour les artistes de la Communauté française. Cependant, l’asbl avait été créée pour soutenir l’ensemble de la scène de la Communauté française. Les critères de choix des artistes à soutenir posaient donc un vrai problème d’éthique. A cette même époque, les maisons de disques commençaient à se rendre compte de l’utilité des showcases et elles se sont mises à en organiser en fonction de l’actualité de leur catalogue. L’idée a donc germé au sein de l’équipe de Court-Circuit d’organiser un concours ouvert aux artistes en auto-production de la Communauté française. Cette proposition avait plusieurs avantages : ouvrir les scènes à des artistes en devenir, créer une dynamique sur l’ensemble du territoire de la Communauté française, impliquer les professionnels dans le choix des artistes et, surtout, proposer une grille de critères claire.

Dès 1997, le marathon commence grâce à la participation de nombreux organisateurs de toute la Communauté française. Plein d’enthousiasme, ils accueillent les éliminatoires et finales régionales. En 1997, les groupes sont répartis par province : 78 artistes en 13 éliminatoires, 26 en 4 finales régionales et 8 groupes à la finale aux Halles de Schaerbeek. Le grand vainqueur était Nose Kitchen, rebaptisé, peu après, Sharko!

Lauréats :

NOSE KITCHEN
Prix du Ministère de la Communauté française de 100 000 FB
Prix MCM, un prix Télémoustique
Participation aux festivals d’été.

Le Concours-Circuit à l’époque ?
«Un bond en avant gigantesque, une prise de conscience, une grosse confiance gagnée + rentrer directement dans le cercle fermé de la petite industrie bruxello-wallonne rock.» – Un souvenir en particulier de ce concours ? «Pleins de bons souvenirs. C’était une grande année. Mud Flow, Venus, l’ancien groupe de Jéronimo, l’ancien groupe de Ghinzu et tous les autres… Les finales qualificatives… Et faire la grande salle des Halles comme Beck. Et puis les rumeurs qui allaient bon train dans les loges comme quoi tout était fixé à l´avance, comme quoi c’était une grosse farce, comme quoi c’était archi-politisé, archi mal conçu, on se regardait en chiens de faïence dans les loges, je ne connaissais personne, j’étais seul dans mon coin,… Mais je n’oublierai jamais. Preuve que rien n’était calculé: j’ai gagné!» – Court-Circuit pour toi ? «Un vrai tremplin. Sauf si t’es un peu connu du milieu auquel cas, ça peut devenir un vrai piège. Je suis si fier de ce concours. Ca m’a donné une telle poussée dans le dos… J’étais dans la brousse, je rêvais de New York et bam, je me retrouve à l’aéroport.»

JANET ADKINS
Prix de 50 000 FB de la Sabam
Participation au Verdur Rock et Dour festival.

CHLOE
Prix de la Cocof de 50 000 FB
Participation au Dour festival et au festival « les Nuits Botanique ».

Autres groupes participants : Adrian Bouldt, Area 51, Arkham Meha, Aum, Bandarico, Bloody Minded, Boundless, Brigitte Piret, Casual Sanity, Charivari, Check Point Charlie, Concept, Current Assets, D.U.S.T, Damage Done, De Profundis, De Volanges, Dead in Even, Dr Olive, Dust, EMA, Exhausted Wedge, Flesh, Flight Balantines, Frightful Dolls, Goyasnada, Herbert West, Hippodrome, Jay Loves Noise, Jumble, K-Oz Office, Kikunpaï, Klair Obskur, La Mouscaille, Lazy Dog, Les Koriganes, Liquid Sky, Lover’s Walk, Mad Mad Jury, Manta RayMiam Monster MiamMud Flow, No Sucks, Nowak, Out of Tune, Overlino, Pawnshop, Pneumatic Head Compressor, Popscene, Post Scriptum, Purple Hands, Red Dawn, Religion is Prohibited, Shades, Shove, Showstar, Spike, Step 2 The Chapter, Stick It Up, Ston Bola, Stuck Up, Sugarkane, Sweet Shaka, Technical Hip, Tentacule, The Cave, Tongue, Tréfoil, Tribal Council Orpheus, Unit For Use, Venus, Wapiti, Zen in Blood, The Semitones

Jury :
 Alain Georges (Bang!), Bart Brusseelers (BMG), Burt Blanca (Sabam), Carlo Di Antonio (Dour festival), Didier Arcq (Biennale de la Chanson française – Commission Communautaire française), Dominique Francolet (Mofo), Fabrice Borei et Franck Zimmerman (CIR Auvergne), Geert Lenders (Stichting Brabant Pop Nederland), Geoffroy Klompkes (Télémoustique), Guus Fluit (EMI), Jean-Pierre Pirson (Losange fondation), Laurent Rodriguez (Popular I), Luc Lorfèvre (La Dernière Heure), Marianne Dekimpe (Rock Werchter), Patrick Dubucq (Ubu), Paul-Henri Wauters (Botanique), Serge Coosemans (Rif Raf)

Mais la location de la salle coûte bien trop cher. Si bien que pendant les deux années suivantes l’asbl aura quelques difficultés à poursuivre ses activités tout à fait sereinement… Ces problèmes pécuniaires nous permettent de faire un petit détour du côté des finances de Court-Circuit. Comme vous vous en doutez, rien n’a jamais été facile pour l’asbl. Au début, la débrouille dominait. Demandes de subsides sur demandes de subsides, sur demandes de subsides, l’asbl survivait. Très tôt, la CGER, comme sponsor (150.000 FB) et la Communauté française, comme aide à la coordination de concerts rock (160.000 FB) aida Court-Circuit. La Loterie Nationale offrit également des subsides. Mais ce fut juste assez pour survivre avec entre autre les recettes des concerts dans chaque salle (ce qui ne fut pas toujours le cas, imaginez : certains groupes attiraient environ 180 personnes dans une salle et moins de dix dans d’autres). Les frais SABAM étaient pris en charge par Court-Circuit, ce qui donnera une correspondance de plus de cinquante lettres entre Pierre Adam et monsieur W. Warrens, inspecteur de la SABAM de son état… Des problèmes d’organisation coûtaient cher aux différentes salles (affiches, sono, promo…). Chaque sous reçu était réinvesti dans une nouvelle tournée. Mais jamais l’asbl ne pu être assurée de vivre longtemps… Jusqu’à l’obtention d’un contrat programme de la communauté française fin ’95. Imaginez la fête, des subsides assurés pendant quatre ans et un temps plein dans les bureaux de Court-Circuit. Mais il fallut vite déchanter…

La finale du Concours-Circuit aux Halles de Schaerbeek pèse lourd dans le budget et ces problèmes sont en grande partie accentués par les retards continuels dans les paiements des subsides promis par la Communauté française. Mais comme dans toutes les belles histoires, cela se termine bien. La preuve? On existe toujours et pour longtemps encore, notre contrat-programme est à chaque fois prolongé, preuve que nous faisons du bon travail avec juste assez d’argent que pour assurer nos missions, aller à la rencontre des groupes sur les festivals, faire des compils, organiser le Concours-Circuit et la Boutik (avec le Programme Rock), assurer les permanents, la base de données, le site internet, le centre d’informations… Beaucoup de choses et tellement d’autres souhaits… Mais revenons à nos moutons…

En janvier ’97, le mi-temps de Pierre Vreven aux Halles de Schaerbeek devient un plein temps. Jean-François Gérard (manager de So, Keaton, 9mm, etc.) le remplace comme permanent à l’asbl. Le Centre d’Information du Rock fonctionne maintenant pleinement. En juin, une compilation Hip-Hop « Calmage», à l’initiative de Charles Picqué, Ministre de la Culture de l’époque, voit le jour. En partenariat avec la fondation Jacques Gueux, Court-Circuit y contribue : Big Shot, Lickweed, De Puta Madre, Rhyme Cut Core, Armada, CNN, Onde de Choc, G. Cut, Graz, H. Crew, Kra.Z, Pee, Rayer, Solyman, Renegat, Uman, Aze, Smimooz, Dors, Gonzalez et Kaer sont présents sur cette compil’. Une commercialisation a été prévue…

Court-Circuit se joint, aussi à l’asbl “Les Passions Unies”, pour la création de SMArt (Société Mutuelle pour ARTistes). Ce projet a pour but de développer trois secteurs d’activités propres à l’aide logistique (sociale et fiscale) des artistes et de leurs entourages professionnels.

L’année ‘97 est le premier exercice complet pour l’asbl Court-Circuit, vu qu’en 1996 l’engagement du premier permanent (Pierre Vreven) n’a pu être réalisé qu’en Mai.

L’AG compte maintenant environ 40 membres assurant une représentation de tous les acteurs du milieu des musiques alternatives. Six commissions ont été créées au sein de l’AG autour des thèmes suivant : promotion (showcases, compilations et Concours-Circuit), formation (stages dès 1998), information (CIR), relations internationnales (présence sur les foires et salons internationaux), infrastructure et Bruxelles 2000 (participation à la création d’un grand centre de documentation doublé d’un espace d’accueil et de rencontre, en collaboration avec d’autres associations.

La participation au cours de l’année aux foires musicales est désormais rituelle. Cette année ce sera Groningen, Bourges, Nanterre, Bratislava, Londres, Cologne et au MIDEM.

Le Logo 1997 (© Speculoos)

François Defossez, membre du CA de 1997 à 1999, qui a par la suite travaillé chez Wallonie-Bruxelles Musique : “J’ai rejoint l’asbl car c’était l’occasion de rencontrer les gens du secteur et aussi parce que Court-Circuit était très actif dans le milieu rock. En gros, c’était l’association idéale pour en savoir plus sur le milieu. Et puis à Bruxelles, il n’y avait pas grands choses d’autres”. L’important, c’était d’être dans le mouvement, même si pour avancer, il fallait aussi qu’il y ait une actualité du côté des groupes, etc. Moi, j’essayais d’apporter des idées fraîches, pas de nouvelles idées, mais un regard plus neuf. Il faut dire que j’étais le plus jeune membre à l’époque… Pour moi, Court-Circuit, ce n’est pas un souvenir précis, mais plutôt un ensemble de souvenirs, surtout les réunions aux Halles de Schaerbeek, les CA, les AG, les commissions qui prenaient pas mal de temps à l’époque. Si je devais définir l’asbl en un mot, ce serait un nouveau mot : Tremplin-Conseil”.

Membres en 1997 : Pierre Adam, Carlo Di Antonio, Christel Mignolet, Jean-Pierre Pirson, Pierre Van Braekel, Damien Verhamme, Pierre Vreven, Bernard Hamblenne, Rudy Coclet, Jacque de Pierpont, Christophe Waeytens, Jean-Pierre Houet, Jean-François Gerard, Arabi Aroug, Patrick Dubucq, Didier Piron, François Defossez, Alain Georges et Marc Smeesters.

1998

Les ventes de la compil’ Hip-Hop, Calmage, se passent très bien. Cette compil’ répond à une demande et ce, de manière tout à fait originale.

En février, le premier journal de Court-Circuit, l’Echo du Circuit, est envoyé aux professionnels du milieu rock. Son contenu est purement informatif. Il s’en suit une longue série d’échos positifs.

Le Concours-Circuit ’98 a été divisé en 4 catégories : Pop, Rock, Métal et Musiques nouvelles. Ces quatre catégories seront représentées lors de la finale au Botanique (6 rock/metal, 2 pop et 2 musiques nouvelles). La finale aura lieu en janvier de l’année suivante. Le concours a donc lieu sur deux années…

Lors d’Europa Connection à Clermont-Ferrand, Venus, qui participait pour le côté belge, rencontre beaucoup de succès, notamment du côté italien où le groupe signe pour un label. Présence sur les festivals de Dour et Verdur Rock et nouvelle compil’ Dour New Grass III.

Avec Aum, Be Plouvier, Bong Messages, De Profundis (ex-Flexa Lyndo), Dr Olive, EMA, G-Room/No Id, Janet Adkins, Les Brochettes (ex-Arolde & Ming), Miam Monster Miam, 9MM, Rayer, Stuck Up, Venus et Zop Hopop.

L’asbl fonctionne maintenant pleinement, le centre d’informations via la base de données est en évolution permanente et facilement accessible. Déjà plus de 2000 adresses sont comptées à ce jour.

Membres en 1998 : Pierre Adam, Carlo Di Antonio, Christel Mignolet, Jean-Pierre Pirson, Pierre Van Braekel, Damien Verhamme, Pierre Vreven, Bernard Hamblenne, Christophe Waeytens, Jean-Pierre Houet, Jean-François Gerard, Arabi Aroug, Patrick Dubucq, Didier Piron, François Defossez, Alain Georges, Marc Smeesters, Luc Janssenswillen.

1999

Dès la deuxième édition en 1998/99, le concours prend plus d’ampleur et la nécessité de répartir les groupes selon leur style musical s’impose.

Les quatre catégories sont :
1- Metal, hard, hardcore, punk…
2- Rock, grunge, noisy…
3- Pop, lo-fi, chanson…
4- Dance, rap, techno, trip hop, dub, reggae…

Les groupes sont invités à choisir eux-mêmes leur catégorie. Cette année-là le nombre de soirées a été très – voir trop – important : 13 éliminatoires pour départager 102 groupes pour arriver à 5 finales régionales pour 30 artistes. La finale compte 10 groupes et se déroule pour la première fois au Botanique qui deviendra au fil des éditions un partenaire privilégié de la finale du Concours Circuit car le lieu est particulièrement adapté à l’événement. De plus, la mission de promotion des artistes de la Communauté française est commune aux deux organismes.

Lors de la finale du deuxième Concours Circuit, le 30 janvier, Vanilla Coke sort grand vainqueur.

Lauréats :
VANILLA COKE
Premier prix du Ministère de la Communauté française de 100 000 FB
Participation au Dour festival et au Nandrin festival.

Pablo, chanteur des Vanilla Coke : “On ne s’était pas préparé précisément au Concours Circuit, nous nous étions préparé à la scène par la scène depuis longtemps. On s’est contenté de concentrer ce que nous estimions être le meilleur de Vanilla Coke et d’en faire un mini set de 20-30 minutes. Le jour de la finale au Botanique, l’organisation avait demandé qu’à leur arrivée, tous les groupes stockent leur matériel au sous-sol, dans une grande pièce ou un espace était réservé à chacun. On a tous le souvenir inoubliable des regards suspicieux, railleur ou amusé des autres concurrents quand nous avons commencé à entasser minutieusement sur les 4 m² qui nous étaient réservés, les fauteuils en velours, lampadaires en vessie de porc, costumes ringards, et autres brols qui composait le décor que nous installions à nos concerts. Sans compter les moustaches que nous nous étions tous soigneusement laissé pousser pour l’occasion. Là on s’est dit, on va se ramasser et en plus on aura eu l’air bien cons. Comme quoi, quand, dans un spectacle, on va ou bout de ses envies, sans concessions et qu’on prend un grand pied en le faisant, ça fonctionne. Le Concours nous a permis de rembourser la démo que nous venions de terminer, et pour laquelle on s’était fait avancer le pognon qu’on était sûr d’empocher en gagnant le concours (ça, c’était l´attitude de nos personnages). Plus tard, au bout de quelques mois, on s’est aperçu que le nom du groupe avait pris sa place dans le paysage rock Belge et que le terrain avait été fertilisé pour la sortie de l’album. Nous faisions évidement tout pour nous faire remarquer (cfr. notre journée dans la vitrine du Virgin Méga-Store), mais je pense que le concours et la crédibilité qu’il nous avait amené, a pas mal contribué à l’accueil qu’a reçu le groupe des organisateurs, des médias, et du public”.

SODASCENE
Prix de 50 000 FB de la Sabam à reconvertir en enregistrement en studio.
Participation au festival de Nandrin.
Le studio Haut Regard offre un prix de trois jours d’enregistrement. En associant ses prix studio, Sodascene sortira son premier album.

XAMAN-EK
Participation à Dour.
Prix Studio Soundstation.

Autres groupes participants : Bugbeer, Eleven, Jehin, Klair Obskur, Amanita Agaric, Artemus Gordon, Asskichers, Austin Lace, Bittersweet, Brian is Back, Bumpers, Bunk, Carwash, Clover’s Cloé, Clovis, Conceal the Silence, Continental Cowboyz, DFTP, Da Snake Vibe, Dhyan, Elle, Exhumator, Flavor by Suck, Flow, Freaks, Garlic, Gloria Victis, Gunter Velasquez, Hangover, Hank Harry, Harissa, Hell Cats, Herbert West, Hubbub, Just Married, K-stel Rock, Karl June, Kube, Kytty Hawk, La Mouscaille, Lazy Monkey, Leiluna, Les Fous du Roi, Les presumes coupables, Lisa And Lizard, Lowhead, Luis Cofee zinga, M.P, Madame Stéphanie, Malice, Mambassa Blouz BandMelon Galia, Mika, Mind incorp. Band, Mister Chickx, Monkyzers, Monnwater, Moxie, My Skinny Body, Naked in the Corn, Nam, Nicid, Noon, Piggy Pooh, Porno Creep, Raffal, Rotorelief, S-80, Scandals of Gene, Session, Sexytiger, Shake Appeal, Snot, Spider, Sul Try, Sunshade, Sure Shot, Sweek, The Audience is Listening, The Flop, The Sawbones, The Semitones, The Sullivans, Toonfish, Trinacia, Unfit for Use, White Lie,  Zowee, Zythum

Jury : Carlo Di Antonio (Dour Festival), Christophe Waeytens (Bang!), Claude Martin (Team for action), Cochise(Radio 21), David Bartholomé (Sharko), David Schindler (Deadline Agency Suisse), Denis Dargent (Le Matin), Didier Piron (Devor-rok), Fabrice Borie (CIR Auvergne), Guss Fluit (EMI), Irène Rossi (Deze week in Brussels), Jacques de Pierpont (Radio 21), Laurent Rodriguez (Popular I), Luc Lorfèvre (La Dernière Heure), Marc Dixon (Canal +), Marianne Dekimper (Rock Werchter), Modeste Francolini (Mofo), Patchouli (Radio 21), Paul-Henri Wauters (Botanique), Philippe Kauffmann (Les Halles de Schaerbeek), Philippe Manche (Le Soir), Renné Penning(Kultuurfabriek), Représentant de la Sabam, Serge Coosemans (Rif Raf), Wilfried Briets (Polygram), Wouter Degraeve(Zamu)

Après ces deux années consacrées en grande partie au Concours Circuit, l’asbl décide de passer à un concours bisannuel afin de permettre au panel d’artistes de se renouveler et de se consacrer à ses autres missions.

L’asbl Court-Circuit crédibilise les groupes du sud du pays, elle leur donne une occasion de progresser et d’accélérer plus ou moins le processus et je pense qu’elle fait un peu le ménage aussi. La grande question est de savoir où en sont les vainqueurs des différentes éditions. A quand la version nationale du concours?

De nouveau lors des festivals d’été, Court-Circuit est présent à Dour, au Verdur Rock et Nandrin et contribue à la compil’ Dour New Grass IV. Avec Sweet Jane, Flexa Lyndo, Vincent Venet, Sodascene, Rival, Starving, Vanilla Coke, The Semitones, Blutch, Clover’s Cloé (ex-Cloé du Trèfle), Daniel Hélin, Melon Galia, Moxie et C-mo Klank.

La visibilité de l’asbl ne fait qu’augmenter grâce à cette présence sur le terrain. Mais cette année est surtout marquée par le déménagement Rue Paul-Emile Janson en septembre et les remaniements des permanents en fin d’année. Jean-François Gérard démissionne. Luc Janssenswillen le remplace jusqu’en fin d’année. Christel Mignolet ne souhaite également plus continuer l’aventure et ne prolongera pas son contrat fin 1999. C’est donc une année de transition au niveau des permanents. François Defossez les remplace temporairement comme coordinateur de Court-Circuit.

Membres en 1999 : Pierre Adam, Carlo Di Antonio, Christel Mignolet, Jean-Pierre Pirson, Pierre Van Braekel, Damien Verhamme, Pierre Vreven, Bernard Hamblenne, Christophe Waeytens, Jean-Pierre Houet, Jean-François Gerard, Arabi Aroug, Patrick Dubucq, Didier Piron, François Defossez, Alain Georges, Marc Smeesters, Luc Janssenswillen.

2000

Pas de bug mais Eminem… Pierre Vreven et Muriel Dominé reprennent les rôles de coordinateurs.

Sortie de la compil’ Dour New Grass V avec Venus, Sharko, Flexa Lyndo, Mud Flow, 10000 Woman Man, Length Of Time, Pierre Surquin, One-One-One (Mathieu Ha), Daniel Hélin, De Puta Madre, Neven et 10″Allah (Doctor Olive vs. Dj ReeDoo).

Février 2000 : le CA est mort. Vive le CA.
Le nouveau : François Defossez, Bertrand Dehont, Jean-Luc Delory (Trésorier), Louis Lepinois, Bernard Moisse (Secrétaire), Didier Peters, Didier Piron (Président), Christophe Riguelle (Secrétaire), Marc Smeesters.

2001

Chaque année, la finale du Concours Circuit rencontre un beau succès auprès du public qui, depuis 1999, remplit chaque fois les salles du Botanique garantissant une ambiance digne d’un festival.

Court-Circuit reprend la plupart de ses acquis tout en les affinant. Le règlement est de plus en plus précis, les catégories sont limitées à trois (Rock Pop, Rock Dur et Electro) et le nombre de soirées est revue à la baisse.

La nouveauté cette année-là (puisqu’il en faut une par édition pour ne pas déroger à la règle) est que les jurys suivent l’ensemble des artistes inscrits dans une catégorie des éliminatoires à la finale. Chaque jury a donc pu profiter de l’ensemble des prestations des artistes et apprécier les évolutions de ces derniers.

En éliminatoires, 40 groupes Rock Pop se sont répartis sur 8 dates, 15 Rock Dur en 5 dates et 8 Electro en 2 soirées. En demi-finales, on a retrouvé 16 groupes en Rock Pop dans 4 salles, 8 groupes en Rock Dur en 2 soirées et 4 groupes en Electro. La finale se tient au Botanique le 3 mars 2001, toutes les catégories y sont réunies avec 8 artistes dont quatre issus de la catégorie Rock Pop, deux de la catégorie Rock Dur et deux d’Electro. Lors de cette finale, Court-Circuit met en place une rencontre entre de jeunes groupes et des professionnels autour des démos des artistes, cette idée sera maintenue lors des éditions suivantes.

Lauréats :
AROLD
Prix offert par le Ministère de la Communauté française de 100 000 FB.

«Ce concours m’a apporté la gloire internationale, un manager prêt à tout pour me sauver du quart-mondisme. Il a réussi, ce n’était pas facile, je n’avais rien pour plaire! Je lui doit tout, même mon premier enfant, Thierry ! Avec l’argent, mon manager, vu l’état de ma situation, m’a acheté une citerne et un poêle à mazout. Cela ne m’a pas permis d’économiser pour enregistrer un disque mais je ne suis pas morte de froid. En tout cas il y avait une certaine chaleur dans tous les sens du terme, humaine et aussi liée au confort moderne… Si vous voulez je veux bien me représenter discrètement l’année prochaine, sous un autre nom plus féminin, comme par exemple Louise Michel. J’ai beaucoup grossi, on ne me reconnaîtra pas, bien entendu on se partage le magot !»

PINK SATELLITE
Prix Sabam de 50 000 FB

SWEEK
Prix spécial du Ministère de la Communauté française de 50 000 FB
25 000 FB de prix du public jumelé aux prix infonie (un an d’internet gratuit).

DA FAMILIA
Prix du Conseil de la Musique (20 000 FB et présence sur une scène lors de fêtes de la musique).

Autres groupes participants : Neall, Nunk, A 4, Adolina, Age of Compress, Analept, Aourir Karl, Ball Breaker, Biosfear, Busty Duck Duck, Candy Cold, Citizain Pain, Discochoc, Dust, Exhausted Wedge, Frédéric Collard, Free Punch & Breakfast, Harissa, Herbert west, IFAO, Joystix, Just My Life, K&H, K-oz office, Kare-Ache, Killa Brazero, King for a day, Klair Obskur, Lea, Lemming‘s Trip, Lemon Squeeze, Marvelous inc, Merlin, My little cheap dictaphone, Nervous Chillin, Netsillik, One Lost Island, Overtake, Pic Nic Jungle, Pierre Surquin, Pigs In Space, Plasticine, Porno Creep, Pulse Width, Quiet, Run Amuck, Salina, Shed, Starving, Steels, Sugar free, Summer & Trees, The Dallas Explosion, The Essentials, The Grandpiano, The Lovehandles, The Sullivans, Tracy’s Flaws, Trinacria, Yeelen, Zythum

Jury : Jacques de Neuville (The Ticket), Marc Dixon (Canal +), Philippe Gayet (Quasimorock – Verdur Rock), Serge Tillemans (Radio Panik), Alain Herszaft (RPP), Arnaud De Koninck (Intersection), Bernard Moisse (Progress), Bernard Wattier (Fan de Hard Core), Carlo Di Antonio (Dour festival), Christophe Waeytens (Bang!), Clémentine Collaer (Radio Equinoxe), Delphine Debod (Aeronef), Dimitri Scagliola (Le Matin), Dominique Francolet (Mofo), Dominique Simonet (La Libre Belgique), Fabienne Aucant (Les Halles de Schaerbeek), Fabrice Delmeire (Rif Raf), Fabrice Lamproye (Soundstation), Gaston Merkelbach (Nandrin Festival), Julien Bovy (Elf Cut), Luc Lorfèvre (La Dernière Heure), Michael Demeyere (Rhaalovely Festival), Michel Gil (Bar en Trans), Patrick Dubucq (Ubu), Paul-Henri Wauters (Botanique), Peter Classen (Exit Records), Philippe Bronzin (Vinyl Humide/festival du devenir), Philippe Manche (Le Soir), Pierre Adam (Programme Rock), Pierre Van Braekel (Nada/62 TV), René Penning (Kultuurfabriek), Roel Vergauwen (Rock Werchter), Stéfan Ronvaux (Devor-Rock), Thomas de Mot (Poppunt), Timothy Hagelstein (Sabam)

Depuis la finale 2000/01, Court-Circuit édite une compilation promotionnelle qui reprend tous les finalistes. Cette compilation est distribuée aux professionnels et à une petite partie du public des festivals d’été.

La Boutik Rock voit le jour et est, depuis l’origine, une initiative du Programme Rock. La première se déroule du 13 au 18 février 2001 avec la collaboration de Court-Circuit, Intersection (à l’époque, composé des actuels Progress, Intersection et Geekcko) et WBM. Manifestation promotionnelle axée sur les musiques actuelles (pop, rock, hip hop, metal, ska, punk…), ce festival a pour objectif de valoriser la création des artistes émergeants de Wallonie-Bruxelles par un concert donné dans des conditions techniques optimales devant des professionnels belges et étrangers mais aussi un vrai public. Les 24 groupes se produisaient alors au Flanagan’s à Bruxelles lors de 6 soirées. Depuis le début de la Boutik, c’est plus de 100 groupes qui se sont produits en cinq années.

Enfin, le Dour New Grass VI sort avec Starflam, Sharko, Melon Galia, Zop Hopop, Miam Monster Miam, My Little Cheap Dictaphone, Arolde, Pink Satellite, Studio Pagol, The Syncopated ELevators, Legacy, Rawakari, Lester Lewitt, Sweek, Ghinzu, Janet Adkins, Fred & The Healers, Blutch, Citizen Pain, Do OR Die, Negate et Arkangel.

Membre du CA en 2001 : Didier Piron, Bertrand Dehont, Louis Lepinois, Marc SMeester, Jean-Luc Delory, Christophe Riguelle, Didier Peters, Bernard Moisse, Francois Defossez.

2002

Court-Circuit déménage au 39 de la rue Lebeau, à deux pas du Sablon dans la Maison des Musiques.

Membre du CA en 2002 : Jean-Luc Delory, Marco Giannoni, Louis Lepinois, Christophe Riguelle, Marc Smeesters, Bernard Moisse, Pierre Jeanjot, , Fabrice Goisse, Brice Goisse, Cécile Ovily et 2003 : Philippe Decoster, Jerry Vandevelde (Président), Marc Jacobs, Marco Giannoni, Jean-François Fontaine, Jean-Yves Servais, Laurent Lenclud, Joël Hahaut, Cédric Taverne

2003

Court-Circuit déménage au 39 de la rue Lebeau, à deux pas du Sablon dans la Maison des Musiques, et continue sur sa lancée avec le Concours-Circuit 2003.

Le Concours repart sur les mêmes bases que l’année précédente. Encore une fois, le règlement est peaufiné : dans chaque catégorie les groupes sont suivis par un jury pour les éliminatoires et un nouveau jury pour les demi-finales. Lors de cette édition il y a eu 48 artistes en tout dont : 28 artistes pop/rock en éliminatoires répartis chez 7 organisateurs, 8 en électro chez 2 organisateurs et 12 en métal/hardcore chez 3 organisateurs. En demi-finales, il restait 12 artistes en pop/rock répartis en 3 salles, 8 groupes métal/hardcore en 2 soirées et 4 artistes électro. A la finale du 01/02/03, 8 groupes issus des trois catégories sont présents sur les scènes du Botanique.

Lauréats:
HOLLYWOOD PORN STARS
Prix offert par le Ministre des Arts, Des Lettres et de l’Audiovisuel d’une somme de 2500€
Prix du Programme Rock de 750€ d’aider la promotion
Prix festivals d’été, Boutik Rock 2003, forums fnac et forums médiathèque.

MIELE
Prix Sabam 1240€
Prix Médiathèque (un chèque de location d’une valeur a été décerné au groupe)
Prix festivals d’été, Boutik Rock 2003, forums fnac et forums médiathèque.

BACON CARAVAN CREEK
Prix de 1240€ du Ministre des Arts, des Lettres et de l’Audiovisuel
Prix du public d’un montant de 620€.
Prix festivals d’été, Boutik Rock 2003, forums Fnac et forums médiathèque.

Autres groupes participant : A New Jazz Orchestra, Aftertaste, Alisse, Amandallah, Asking Sally,  Baden Power, Barnabas, Cloud of Illusion, Devoured, Dollsex, Domguè, Edgar (animo), Emma Peal, Etron, Etschaberry, F.A.K.E., Gloria Victis, Harissa,  Hudson, Hutchinson, Kahrma, Kinsley, Kontre²., LPC, La Mission 9, La Parenthèse, Mental Buzz Tabasca, Mindtrap, Mirror Ball, Music Machine, Never Light Horizon, Raxinasky, Shine, Skating Teenagers, Sugar Free, Vertuchou, Who’s Mike, Zia

Jury :
 Olivier Marette (Distrisound), Alain Bolle (La médiathèque), Alexis Hendricks (The Semitones), Arnaud Asselberghs (All Core Zine), Arnaud De Koninck (Progress Booking), Bernard Moisse (Progress Booking), Cédric Guffens (Agent 5.1), Carlo Di Antonio (Dour festival), Charles Gardier (Francofolies de Spa), Christophe Waeytens(Bang!), Denis Gerardy (Musicolor/ Eu-Ritmix), Fabrice Delmeire (Rif Raf), Fabrice Lamproye (Soundstation), Gaston Merkelbach (Nandrin Festival), Geoffrey Hautvas (Fuzz Booking agency/artistes), Jérôme Colin (Radio 21), Jacques de Pierpont (Radio 21), Jean-François Fontaine (Music Productive), Jean-Luc Delory (Bear Rock festival), Marc Jacobs (Recyclart), Marc Smeesters (Intersection), Marie Dury (Team 4 Action), Pascal Vanderwielen (Yel), Paul-Henri Wauters (Botanique), Philippe Decoster (62TV/Nada), Philippe Gayet (Verdur Rock/Quasimorock/Grand Manège), Pierre Adam (Programme Rock), Serge Alhadeff (Fnac), Serge Tillemans (Radio Panik), Teuk Henri (Sharko), Thomas Van Cottom (The Lovely Cowboy Orchestra), Thomas de Mot (Poppunt)

Une nouvelle compil’ Concours-Circuit sort à cette occasion. On y retrouve également Bacon Caravan Creek, Mièle, Mirroball, Domguè, Kahrma, Mindtrap et Skating Teenagers.

Comme chaque été, l’asbl est présente aux festivals. Les premiers Caravan Pass sont distribués. Ils concentrent en un petit livret les groupes de la Communauté française présents dans la plupart des festivals d’été. Mais cette année, Court-Circuit décide de frapper un grand coup et de se montrer, histoire que l’on se souvienne de nous… Bref, nouvelle tempête de cerveaux en CA, autour du visuel de notre logo. Cela donnera une caravane…CROCO. Effectivement, notre logo qui est censé représenter des pinces électriques, ressemble à une de ces immondes bêtes qui pataugent dans les eaux bleues du Tanganyka.

Les compiles Dour New Grass VII et VIII sortent également : “Dour New Grass VII” avec Pink Satellite, Agent 5.1, SOul Designer, Ming, Jeronimo, Daniel Hélin, Pitcho, Original Uman, Janet Adkins, Moxie, Showstar, Mud Flow, Clover´s Cloé, Al Dente, Girls In Hawaii, Flexa Lyndo, My Little Cheap Dictaphone, The Semitones et Negate. “Dour New Grass VIII” avec Hollywood Porn Stars, Mirrorball, Hutchinson, Steels, Sweek, HAnk Harry & The Lovely Cowboy Orchestra, Girls In Hawaii, Bacon Caravn Creek, Austin Lace, Showstar, Mièle, Starving, Nietzsche, Yel, Psychogene Ak, Sharpside, Pitcho, CNN, La Tourbe, Alter Ego, LPC, Chango & Fiesta Latina, Skarbone 14, Wash Out Test, Mintrap, Length Of Time, Blutch, Pneumatic Head Compressor et Raxinasky.

2003 marque également l’arrivée de Lionel Detry dans l’équipe de permanents. Il s’occupera entre autres du site Internet désormais indispensable dans l’univers de Court-Circuit (hé oui, Court-Circuit n’avait pas de site internet avant 2003). C’est sur celui-ci qu’on trouve toujours les principales informations, conseils et ressources qui sont le coeur même de l’asbl et notamment sa base de données intégrale du secteur musicale visible et utilisable par tous jusqu’en 2012, puis sous d’autres formes…

Avec le site, apparaît également le nouveau logo :

2003 marquera donc une nouvelle façon de travailler, plus en phase avec les technologies actuelles, beaucoup plus proche du public et un nouveau visuel.

Membre du CA en 2002 : Jean-Luc Delory, Marco Giannoni, Louis Lepinois, Christophe Riguelle, Marc Smeesters, Bernard Moisse, Pierre Jeanjot, , Fabrice Goisse, Brice Goisse, Cécile Ovily et 2003 : Philippe Decoster, Jerry Vandevelde (Président), Marc Jacobs, Marco Giannoni, Jean-François Fontaine, Jean-Yves Servais, Laurent Lenclud, Joël Hahaut, Cédric Taverne

2004

Nouvelle année et nouvelle présence aux festivals d´été. Cette fois la caravane est rose comme notre site…

Court-Circuit, grâce à des moyens supplémentaires, a eu l’occasion de donner une visibilité identique à tous les styles musicaux. Plutôt que de mélanger les genres dans un seul concours, nous avons donc créé 3 catégories bien distinctes. Chaque concours a donc ses propres vainqueurs. Pour les concours rock, pop, etc. les éliminatoires et les demi-finales se déroulaient dans les salles de la Communauté française. La finale s’est déroulée en novembre dans la Rotonde et l’Orangerie du Botanique le même week-end que la finale Métal.

POP/ROCK
Lauréats
:
MALIBU STACY
Prix de la Communauté française : 1500 euros
Prix Court-Circuit : résidence et tournée
Prix Fnac : showcase unplugged
Prix du Ward’in Rock Festival
Prix Fête de la musique
Prix Botanique
Prix Studio La Chapelle
Prix Studio Team for Action

MINERALE
Prix Programme Rock : aide à la promotion
Prix Court-Circuit : résidence et tournée
Prix Fnac : showcase unplugged
Prix La Médiathèque : showcase
Prix du public

BIENVENU-N-SONA
Prix Roland
Prix Court-Circuit : résidence et tournée
Prix Fnac : showcase unpluggedPrix Fnac : bons d’achat
Prix Francofolies de Spa
Prix Festival de Dour
Présence sur la compilation

CARTON
Prix Fiesta du Rock

EDGAR(ANIMO)
Prix Résidence

Autres groupes participants : Acid China X, Adolina, Asta, Atomic Leaf, Balimurphy, Championship Manager, Crowded, Dada-Pâte, Elvis´ Ghettoblaster, Eté 67, I.M.I.D.O.V, Isola, Keep It Deep, Liz Teria,  Marthajane, Montevideo, Moon Fish, Moonpie, Niente, Spine Chilling, Superspy, The Eastern Lights, Vitaphase, Wash Out Test, Zanzara

Jury : Jérôme Delvaux (pop-rock.be), Alain Bolle (La Médiathèque), Alex Stevens (Dour Festival), Bertrand Lepinois (Forward Events), Calogero Marotta (Anorak Supersport), Charles Gardier (Francofolies de Spa), Christian Martin (Team For Action), Christophe Nadin (Ward´in Rock Festival), Claude Martin (Team For Action), Damien Waselle(Bang!), Daniel Buscaglia (Fiesta du Rock), David Dehard(Conseil de la Musique), Fabian Lafontaine (Ward´in Rock Festival), Fabrice Delmeire (Rif Raf), Frédo (Le Grand Mix (FR)), Geoffrey Hautvas (Fuzz Booking), Grégory Lemal(Brazil Productions), Jérôme Goedons (Baby Boom), Jean-Luc Delory (Bear Rock), Lucce (Kinky Star), Marc Smeesters(Intersection), Marek Przybylski (Fiesta du Rock), Michaël Content (Ca balance pas mal à Liège), Michel Lemmens(Nandrin Festival), Miguel Houttekier (Radio Panik), Paul-Henri Wauters (Le Botanique), Philippe Corthouts (Ca balance pas mal à Liège), Philippe Gayet (Verdur Rock),Pierre Adam (Programme Rock), Roland Vanderhoeven(Cabinet de Fadila Laanan – Ministre de la Culture), Saty Mane (Réseau Raoul (FR)), Sebbe (Kinky Star), Serge Alhadeff (Fnac), Stéphanie Albert (Studios La Chapelle)

METAL
Lauréats
:
SEASICK
Prix de la Communauté française (1500€)
Prix Court-Circuit : résidence et tournée
Prix Fnac : showcase unplugged
Prix festivals: Festival Durbuy Rock / Festival de Dour
Prix studio: La Chapelle (2 jours dans le grand studio)

F.A.K.E.
Prix Programme Rock : aide à la promotion (750€)
Prix Court-Circuit : résidence et tournée
Prix Fnac : showcase unplugged
Prix La Médiathèque : showcase
Prix du Public

DOLLSEX
Prix Roland
Prix Court-Circuit : résidence et tournée
Prix Fnac : showcase unplugged
Prix Fnac : bons d´achat

Autres groupes participants : 8-red, Bomb Trigger, Candy Floss, Catarrhal, Chili Kum Quat, Dewback, Dogmeat, Folcore, I.F.A., Jigsaw, Kill My Drummer, Kooks, Mirror Of Darkness, Mystica, No-Lokost, Set The Tone, Shah-Mat, Skeptical Minds, Stormy Night, The Bombshell Crew, The Invisible Frog, X-Rated

Jury : Alain Bolle (La Médiathèque), Alexis Hendricks (The Semitones), Arnaud Asselberghs (Le Zine), Arnaud De Koninck (Progress Booking), Bernard Moisse (Durbuy Rock Festival), Christophe Arnould (Street Live Festival),Christophe Nadin (Ward´in Rock Festival), Christophe Simon (Radio Air Libre), Didier Moens (Hype Studio), Fabian Lafontaine (Ward´in Rock Festival), Fabristi (Sriracha),Frédéric Dehennault (L´Entrepôt), Isabelle Bonmariage (L´avenir du Luxembourg), Jérémie Blanchard (Dobermann),Jacques De Pierpont (Classic 21 – Pure FM), Jean-Luc Delory(Bear Rock), Jonathan Sauvey (Black Jack Festival), Julien Poncelet (Goethe Rock), Laurent De Sutter (Rif Raf), Nicolas Collaer (Negate), Olivier Sohraby (Massif festival /Braine Core), Ranjit Quix (Fnac), Rosario Agnello (Iguanorock),Stéphane Ronvaux (Pull The Chain)

ELECTRO
Soucieux de promouvoir une nouvelle scène émergente en musiques électroniques, le concours de cette catégorie a récompensé 5 artistes qui se sont retrouvés sur la compilation ´I Hate Electronics´. Cette compilation a été envoyée aux professionnels mais a aussi été commercialisée.

Lauréats :
ANIK FANIEL / STEPHAN DUNKELMAN / LIMACE /TANGTYPE / JOSHUA

Autres groupes participants : 3 Mountains Project,A Big Monster in a little box, Alchemik babylon beats (ABB), Alien 1976, Analept, Basual People, Brainstorming, Dreadfool, Dress Code Project, Duo Varial, Eole, Evil toaster, Evoid, Fomalhaut, Fractional, Gang Bang, Gloomy Angel, Grovtek, Jazzhole, Jumbo Jet, Just a Balchic, Karma Chillers, Kid Noize, La Ligneclair, Lethal Drop, M4F, Macrobe, Marc Van Eyck, Mboguy, Nim, Oblique, P-911, Panzer Kunst, Paper Jam, Project Mayhem, Sandy, Sigfried und ist Vibroluxe Soundmachine, Texas Trauma, The Trip Of The Sheep, Ucture, Umokin, Xanax tm

Jury : Alain Benisty (Darko), Damien Waselle (Bang!), Jon Berry (Regenerate Industries), Marc Jacobs (Recyclart),Sean Schievers (Dj Stel-R), Thierry (Le Bonheur), Philippe Petit (Bip-Hop)

Membre du CA 2004 : Philippe Decoster, Jerry Vandevelde (Président), Marc Jacobs, Marco Giannoni, Jean-François Fontaine, Jean-Yves Servais, Laurent Lenclud, Joël Hahaut, Cédric Taverne

2005

L’année 2005 marque un nouveau tournant dans le Concours Circuit qui reste annuel mais avec une alternance de style : un an rock dur et l’année suivante : rock/pop ! Court-Circuit organise également deux tournées, une par mouvance musicale et avec 5 dates chacune, à travers la Communauté française avec les lauréats de l´année 2004.

Lauréats : MELCHIOR
Prix de la Communauté française : 2000€
Prix Studio « the six studio »
Prix Groove Street : Guitare Fernandes – Ravelle Deluxe et un an de jeu de cordes de guitare et de basse Ernie Ball
Présence à la Boutik Rock le 10/02/06

THURISAZ
Prix de la Communauté française : 1000€
Prix Studio « la chapelle studios »
Prix Groove Street : un an de jeu de cordes de guitare et de basse Ernie Ball
Prix festivals

FLASH LIGHT NINJA
Prix Groove Street : un an de jeu de cordes de guitare et de basse Ernie Ball
Prix festivals

Autres groupes participants : Adeslave, Akillis Tendon, Axis, Azoth, Booster, Bursting, Club Vertigo, Deven, Dewback, Digital Sky, Divine Torment, Fifteen Reasons,  Free Launch, Garden of Decay, Gargaryss, Hangover, InnerFire, Jigsaw, Kill My Doll, Lawstreet 16,  Nëhãl, Set The Tone, Silent, Slappuppets, Sport Doen,  Unload

Jury Alexandre Leroy (The Six Studio), Alexis Hendricks(The Semitones ; SAE), Alwin Depeaw (L´entrepôt), Ann Kermans (deathmetal.be ; Face your underground), Arnaud Charlelie (Hard’n Heavy), Bernard Moisse (Durbuy Rock festival ; Progressbooking), Bruno Moureau (Webzine Nameless), Cédric Taverne (Belgorock ; CA de Court-Circuit),Christophe Davenne (F.A.K.E), Christophe Simon (Radio Air Libre : metal factory et Not only negative), Corinne Odeurs(Studio Molière), Daniel Buscaglia (Fiesta du Rock), Denis Colinia (Magasin 4), Fabian Desmetd (Massif festival), Fred Brichau (Shoot me again), Gérald Jans (Noise factory), Greg Vansilliette (représentation pour Rotonde festival), Hugues Bernard (beho fm : Rock your Brain), Jacques de Pierpont(Pure FM : The Rock Show ; représentation pour Dour festival), Jean-Luc Delory (Bear Rock festival), Jerry Vandevelde (Président de Court-Circuit), Laurent Prestigiacomo (48 fm : Tous dans l´rouge), Loïc Friadt (Lords of Winter), Marco Giannoni (Citizen pain ; Nexxtep ; CA de Court-Circuit), Michael Sanfilippo (Belgorock), Nicolas Collaer (ex-Negate), Olivier Gauthier (Mandaï distribution), Saïd Al-Haddad (fm brussel : mental), Serge Hody (Fédérock), Stéphanie Albert (La Chapelle Studios), Stephane Ronvaux (Pull the chain)

La compil’ promo du Concours Circuit 2004 est distribuée à 1000 exemplaires aux professionnels belges et étrangers. Lors de la sortie de la compilation des lauréats du Concours Musiques Electroniques, ‘I Hate Electronics’, un showcase de présentation est organisé au Recyclart.

Avec ses trente-six concerts étalés sur quatre soirées, la Boutik rock fait un peu office de Nuits du Botanique avant l’heure. En présentant les meilleurs espoirs actuels de la scène pop/rock en Communauté française, la cinquième édition du festival n’a pas changé de leitmotiv. Mais la liste des groupes de rock belge d’origine francophone attendant dans l’antichambre du succès s’allonge au fil des ans.” © La Libre Belgique 2005

En fait, ce sont bel et bien 39 groupes qui étaient présents pour la cinquième édition de la Boutik Rock, dont Mièle, Montevideo, Starving, Malibu Stacy, The Experimental Tropic Blues Band, Soldout, Minérale et Austin Lace. Au final, les serres du Botanique ont accueilli quotidiennement plus de 600 visiteurs dont un tiers de professionnels. Victime de son succès, la Boutik Rock fut sold-out les journées de vendredi et samedi. Aussi, pour la deuxième année consécutive, une après-midi d’écoutes de démos eut lieu, donnant l’opportunité à près de 100 artistes amateurs de faire entendre leurs créations à des professionnels.

Né de l’imagination de l´équipe de Court-Circuit, Puredemo est un véritable concours organisé en partenariat avec Pure FM qui se déroule de septembre à juin, et destiné aux jeunes talents en autoproduction. Le principe est simple : chaque semaine, trois démos sélectionnées par un jury composé des membres de Court-Circuit et de Pure FM sont soumises à un vote de professionnels et d’internautes sur le site www.puredemo.be. Le vainqueur hebdomadaire est alors annoncé et interviewé par les animateurs de RC4 chaque lundi et leur démo bénéficie d’un passage dans l’émission pendant une semaine. Dès son lancement, Puredemo a connu un succès important avec plus de 1500 inscriptions et, depuis lors, l’intérêt des artistes et du public ne diminue pas. D’après les sondages réalisés par Pure FM, la rubrique Puredemo dans RC4 a été une des plus marquantes pour le public de Pure FM en 2005. Parmi les lauréats de cette première édition on note : Airport City Express, Anita Lixel, Funk Sinatra , Fractional, Set the Tone, Skamuraï Munchies ainsi que The Only Room. Pour clore la saison I sur une note sympathique et pour ne pas laisser le site vide pendant un mois, une compilation reprenant tous les lauréats était téléchargeable sur le site dédié au concours.

Comme à l’accoutumée, la caravane de Court-Circuit s’est assortie au graphisme d’un Caravan Pass au contenu rédactionnel plus fourni et a étrenné sa nouvelle robe sur 16 festivals. Des Nuits de l’Entrepôt, en avril, jusqu’au Ward’in Rock festival, en septembre, ce sont 20.000 exemplaires du Caravan Pass qui ont été dévorés par les festivaliers.

 

Dans les coulisses du conseil d’administration, on discute de la mise en place d’Awards des Musiques Actuelles de la Communauté française en collaboration avec la RTBF et de la création d’une structure qui s’occuperait uniquement de coacher et d’accompagner des artistes dont le nom serait… Larsen!

Les membres du CA sont alors : Jean-Yves Servais, Marco Giannoni, Jerry Vandevelde, Jean-François Fontaine, Cédric Taverne, Marc Jacobs, Philippe Decoster, Laurent Lenclud.

2006

Comme chaque année, le nombre d’inscriptions a augmenté par rapport à l’édition précédente du concours rock pop avec plus de 260 groupes inscrits. A l’issue des présélections, seuls trente groupes ont été retenus pour participer au concours sur scène. La finale fut un grand succès aussi bien du côté du public que du côté artistique, tant et si bien que le jury eut du mal à désigner le vainqueur parmi les jeunes talents. Le nouveau site entièrement consacré au Concours Circuit (www.concourscircuit.be) y serait-il pour quelque chose dans cette réussite? Les lauréats du Concours Circuit 2005 se sont vu offrir quant à eux une tournée des festivals d’été durant lesquels leur compilation promo a été distribuée à 450 exemplaires auprès des professionnels et des festivaliers.

Lauréats : THE BIG HAT BAND
Prix de la Communauté française : 2000€
Prix Roland : BR-900CD
Prix Hysterias: un an de distribution de toute production discographique du groupe via le site www.hysterias.com
Prix Boutik Rock : présence à l’affiche de la Boutik Rock 2007
Prix Studio « La Chapelle studios » : 2 jours d’enregistrement et la mise à disposition d’un ingénieur du son
Prix SABAM : 1000€

THE PEAS PROJECT
Prix de la Communauté française : 1000€
Prix Hysterias: un an de distribution de toute production discographique du groupe via le site www.hysterias.com
Prix Boutik Rock : présence à l’affiche de la Boutik Rock 2007

BERN LI
Prix Studio “Music Works” : 2 jours d’enregistrement, 1 jour d’arrangement/mixage, mise à disposition d’un ingénieur du son
Prix Festival de Dour : présence à l’affiche du Dour Festival 2007
Prix Boutik Rock : présence à l’affiche de la Boutik Rock 2007

WILLIAM STREET
Prix des auditeurs de Pure Fm : 500€ (offerts par Court-Circuit) et 2 jours d’enregistrement et 2 jours de mixage (offerts par Pure FM)

Autres groupes participants : ABB, Airport City Express, Aloha Reeks, Blue Velvet, Dashbox, Fractional, Funk Sinatra, Josie Duflan et les Ponettes Sauvages, Mrs Okkido, Nicola Testa, OjO, Rs & La Scoumoune, Skamuraï Munchies, Spleen Sisters, Supersoul, Talkshop, Teme Tan, The Archbishops, The Dancing Naked Ladies, The Diplomat, The Electro Idols, The KMG’s, The Only Room, The Yesterday Wolf, Tony Gromyko Grub Screw, We Are Not Flowers

Jury : Alain Dekairelle, Alex Stevens, Alwin Depauw, André d’Anjou, Benoît Beoziere, Bernard Dagnies, Calogero Marotta, Christian Martin, Claude Martin, Daniel Buscaglia, Emmanuel Coenen, Eric Lowie, François-Xavier Descamps, Gitta Hulik, Jean-Christophe Olivier, Jean-François Fontaine, Jean-Yves Servais, Jeroen Camerlynck, Julien Guillaume, Jury des auditeurs de Pure Fm, Marc Smeesters, Michaël Content, Paul-Henri Wauters, Philippe Gayet, Philippe Paque, Pierre Adam, Serge Hody, Serge Tillemans, Stéphane Van Den Eynde, Stéphanie Albert, Steven Thomassen, Xavier Génicot, Yannick Hustache.

 

Dire que la Boutik Rock 2006 fut un franc succès serait un euphémisme, le public et les professionnels étaient présents en nombre. Trois jours furent annoncés sold-out, dont certains avant même l’ouverture des portes. L’affiche avait de quoi attirer les oreilles curieuses : Saule & les Pleureurs, Freaks, Mièle, Raymondo, Emma Peal, Puggy, Joshua, Legoparty, Atomic Leaf, et encore bien d’autres. Cette sixième édition a connu deux changements majeurs. Tout d’abord un renouvellement des professionnels ; en effet, grâce à la programmation, la Boutik a touché un nouveau public de professionnels, si bien qu’ils ont représenté près de la moitié des visiteurs. Ensuite, le Programme Rock a soutenu l’engagement d’une attachée de presse, Catherine Delory, qui a fait un très bon travail en amont de la Boutik Rock. Durant l’après-midi Speed Démo, c’est une centaine d’amateurs qui se sont bousculés pour obtenir la chance de rencontrer l’un des 15 professionnels ayant accepté de jouer les conseillers artistiques.

2006, c’est aussi l’année du lancement de Puredemo TV en collaboration avec La Deux, Pure FM et Le Soir. Ce concours est le prolongement en télévision de la première saison de Puredemo. Parmi les 37 lauréats de Puredemo saison 1, Court-Circuit a sélectionné, pour Puredemo TV, 8 groupes sur base des votes du public et des jurés de la saison 1. Ces groupes étaient: Airport City Express, Anita Lixel, Blue Velvet, Jelly, Melchior, Moontrees, Set The Tone et The Only Room. Pour chacun des ces artistes, Chill-Out Production a réalisé une capsule TV diffusée chaque lundi dans l’émission D6bels.

Comme pour Puredemo, le public et un jury composé des quatre partenaires ont voté pour désigner le grand vainqueur : The Only Room.

Décidemment très prolifique, Court-Circuit a accouche d’un nouvel outil de promotion et de diffusion artistique : le Club Plasma. Club Plasma est un réseau de salles et d’organisateurs de concerts de la Communauté française Wallonie-Bruxelles. Développé selon le souhait de la Ministre de la Culture par le Programme Rock de la Communauté française et l’asbl Court-Circuit, qui en assure la coordination, les membres de ce réseau sont : la Soundstation à Liège, l´Atelier Rock à Huy, l´Entrepôt à Arlon, le Coliseum à Charleroi, Forward à Mons, Panama à Namur, le Magasin 4 et le Recyclart à Bruxelles. La création de Club Plasma a pour but de professionnaliser les activités spécifiquement axées sur les musiques actuelles, de favoriser une promotion commune et d’améliorer l’infrastructure des lieux existants. Club Plasma possède également son propre site internet : www.clubplasma.be.

L’équipe n’aura pas chômé durant ces festivals ; avec 34.000 Caravan Pass distribués, c’est un nouveau record ! Mais 2006 c’est aussi l’année de la retraite pour notre caravane après plusieurs années de bons et loyaux services.

Membres du CA : Jerry Vandevelde, Jean-François Fontaine, Cédric Taverne, Jean-Yves Servais, Laurent Lenclud, Philippe Decoster, Marc Jacobs, Serge Hody, David Dehard

2007

Puredemo continue, le Boutik Rock connaît une nouvelle édition, la promotion de Club Plasma s’implante en Wallonie et à Bruxelles, notre nouvelle Caravane s’inspire des vaches et des prairies pour sa décoration, Court-Circuit participe à la première édition du Festival Comme à la Maison (la journée porte ouverte des locataires de la Maison des Musiques) et les lauréats du Concours Circuit (rock dur) sont : Suicide of Demons, Black Bleeding, The Chargers et Amadeus (devenu depuis The Guilty Brothers Experience). L’édition 2007 a connu sont lot de nouveautés. Le concours s’est adjoint les services d’une attachée de presse et un nouveau prix a été mis en place: le prix coaching management.

Lauréats :
SUICIDE OF DEMONS
Prix de la Communauté française (2000 €)
Hysterias offre un an de distribution de toute production discographique via le site www.hysterias.com
Prix Roland : BR 900 – CD
Noise Factory offre un prix studio
Sofar offre un prix “merchandising” composé de 100 t-shirts (fruit of the loom 205 gr) avec impression 1 couleur
Prix “les Nuits de l’Entrepôt” :présence du lauréat à l’affiche
Prix Randstad offre 6 mois de coaching management
Prix Hard Rock Magazine: une interview du lauréat dans le numéro de janvier et la présence d’un morceau du lauréat sur le sampler dans le numéro de janvier

BLACK BLEEDING
Prix de la Communauté française (1000€)
Hysterias offre un an de distribution de toute production discographique via le site www.hysterias.com
Studio Music Works offre un prix studio
Prix ‘Coup de Coeur’ Durbuy Rock festival 2008 : présence à l’affiche du festival

THE CHARGERS
Prix Sabam (1000€)
Studio La Chapelle offre un prix studio
Prix Dour festival : ouverture d’une scène au festival de Dour 2008

AMADEUS
Prix des auditeurs de Pure FM
Prix Fiesta du Rock

Autres groupes participants : Be Delicious, Bursting, Ema White, EverGreySky, Fù-Zïon, Folcore, Graffen Völder, Inimikall, Jakob Maersk, JesusBride, Kill my Doll, Lone, Morning Red, Mystica, Perverse Bat, Planey, Revox, Seven Tongues Of God, Silent, The Dirty Nails, The Dividers, Total Racoon, Trouble Agency, Tumaï is dead, Vhan, aftertaste

Jury : Alex Stevens, Alexandre Boff, Ann Kermans, Aroun Dislaire, Bernard Dagnies, Bruno (aka Nono) Moureau, Brusselmans Géry, Burt Blanca, Cedric Bomgard, Christophe Davenne, Christophe Simon, Daniel Buscaglia, David Hubert, Emmanuelle Vanitterbeek, Eric Smets, Fabian Desmedt, Gérald Jans, Grégoire Fray, Greg Vansilliette, Hugues Bernard, JP Igot, Jacques De Pierpont, Laurent Lenclud, Loïc Friadt, Nicolas Alsteen, Nicolas Scamardi, Noël Van Driessche, Olivier Bauret, Raphaëlle Muchery, Roland Orban, Stéphane Ronvaux, Sven Letourneur

Avec la création du réseau Club Plasma et l’engagement de son coordinateur au sein de l’équipe de Court-Circuit en décembre 2006, l’asbl prend petit à petit une nouvelle place dans le paysage musical en Belgique francophone et aussi en Europe. De nouveaux contacts sont pris, de nouveaux intérêts voient le jour et de nouveaux partenariats se concrétisent.

Le CA est composé de Jean-François Fontaine, Cédric Taverne, Jean-Yves Servais, Laurent Lenclud Alex Stevens, Patrick Aberg, Olivier Delloye et Thomas Prédour.

2008

Pour la première fois, Club Plasma rencontre Clubcircuit, son équivalent, sous l’intitulé “Interclubs” lors de la Boutik Rock et développe les contacts avec d’autres réseaux de musiques actuelles en Europe, tels que la Fédurock en France et Acces en Espagne. Petit à petit, l’oiseau fait son nid.

La Caravane devient orange mais le concept s’essouffle et l’idée de passer à autre chose fait son chemin. Hiver 2008-2009, la caravane est définitivement détruite.

L’édition Pop Rock 2008 ce sont près de 290 groupes inscrits et une finale sold out au Botanique, dont les 6 finalistes ont également été lauréats Puredemo. L’édition 2007 avait vu apparaître le prix coaching management auquel s’ajoute en 2008 le prix coaching scénique. Autre nouveauté, Moodio a réalisé un reportage général de la finale ainsi qu’un portrait du lauréat, papa dada.

Lauréats:
PAPA DADA

Prix de la Communauté française (2000 €)
Hysterias offre un an de distribution de toute production discographique via le site www.hysterias.com
Prix Roland : BR-900CD
Prix Randstad offre 6 mois de coaching management
Music Works offre un prix studio
Sofar offre un prix “merchandising” composé de 100 t-shirts (fruit of the loom 205 gr) avec impression 1 couleur
Moodio offre un Zoom Artiste
MarcEric Pesesse, les Centres Culturels de Chénée et de Durbuy offre un prix de coaching scénique (3000 €)
Prix Sabam (1000€)
Studio La Chapelle offre un prix studio
Prix Dour Festival ouverture d’une scène du festival 2009
Prix Autumn Rock Festival présence à l’affiche du festival 2009, attribué à l’un des deux lauréats.
Prix Rockstenpanse Festival présence au festival 2009 en tête d’affiche.
Prix Lasemo Festival présence à l’affiche du festival 2009

OK COWBOY !
Prix de la Communauté française (1000€)
Hysterias offre un an de distribution de toute production discographique via le site www.hysterias.com
Prix Orbit : un micro Neumann KMS 105 (en collaboration avec Sennheiser Benelux)
Noise Factory offre un prix studio

BIKINIANS
Prix des auditeurs de Pure Fm : 500€ (offerts par Court-Circuit) et 2 jours d’enregistrement et 2 jours de mixage (offerts par Pure FM)

THE ARCHBICHOPS
Prix Fiesta du Rock : présence à l’affiche de festival 2009

Autres groupes participants : 14weeksAdequateAlpha 2.1,Brain snob or SirDuplexDust RimsFamily Jammin, Full of Suédoises, GascoigneGwelmimeKOFEEELes Heritiers,Machine SkudMad RadiosMockingbirdsRecorders,Stereo GrandSuperantiThe Abstract Citizens Corporation,The JoggingsThe MashThe VagabondsThe VoguesToo Much & The White NotsiCuyellow paperbag

Jury : Albert Delchambre (Membre du conseil d’administration de “CULTURE SABAM” (ex-PAB)), Alex Stevens (programmateur Dour festival), Alexandra Masset,Amélie Laurent, Arnaud De Koninck, Benoît Simon, Bernard Dagnies, Christophe Hars, Claude Martin, Daniel Buscaglia(Organisateur – Fiesta du Rock), David Doclot(Programmateur), Denis Gerardy, Denis Malschalck, Eric Lowie, Estelle Hittelet, Gérald Jans (ingénieur du son),Gabriel Alloing, Grégory Escouflaire, Hugues Bernard, JP Igot, Jean-Luc Delory, Jury des auditeurs de Pure Fm, Marc Smeesters, MarcEric Pesesse, Nathalie Delattre, Nicolas Alsteen, Nicolas Ancion, Nicolas Goffe, Nicolas Kalkmann, Paul-Henri Wauters, Peter Zwertvagher, Sébastien Cools, Samuel Chappel, Stijn Verdonckt, Sylvestre Defontaine, Xavier Daive.

Emmanuelle Giltaire et Amandine Vandermeir passe brillamment leurs entretiens d’embauche pour être engagée chez Court-Circuit. La première remplacera Lionel Detry, pour la gestion de la Boutik Rock et se verra attribuer la fonction d’attachée de presse, et la deuxième remplacera Muriel Dominé, en reprenant l’organisation du Concours Circuit et la rédaction de la revue et des news.

2009

La nouvelle équipe prend place et Court-Circuit fait le plein de nouveaux projets. Alors que le hip hop fait son entrée à la Boutik Rock, le Circuit des Festivals se réunit pour la première fois dans les caves du Botanique. Plusieurs organisateurs se rassemblent pour réfléchir sur les possibilités de collaboration tant en terme d’accueil de public, d’échanges techniques que de promotion.

L’édition du Concours Circuit Rock Dur 2009 s’est déroulée dans une ambiance endiablée ! Les nombreuses inscriptions ont débouché sur la sélection de 24 groupes répartis en 6 éliminatoires. Dès le mois de septembre, la machine était lancée ! La finale, quant à elle, s’est tenue le 12 décembre au Botanique avec en clôture le groupe SuperCharger, venu tout droit du Danemark pour l’occasion.

Lauréats:
DARK SENSATION

Prix de la Communauté française (2.000 €)
Hysterias offre un an de distribution de toute production discographique via le site www.hysterias.com
Prix Roland : BR-900CD
Prix Randstad offre 6 mois de coaching management avec Chris Prouvé
Noise Factory offre un prix studio
Hard Rock Magazine offre dans le numéro de janvier : une interview et la présence d’un morceau sur le sampler
Ca Balance offre un prix studio
Prix Festival de Dour : Ouverture d’une scène lors de l’édition de 2010
Prix Aralunaires : Concert lors des Aralunaires 2010
Prix Durbuy Rock Festival : Concert lors de l’édition 2010
Prix Autumn Rock Festival : Scène lors du festival en 2010

THE LINK
Prix de la Communauté française (1.000 €)
Hysterias offre un an de distribution de toute production discographique via le site www.hysterias.com
Orbit en collaboration avec Sennheiser Benelux offre un système sans fil pour guitariste Sennheiser EW 172 G3 (valeur 599 €)
Studio Caraïbes offre un prix studio
Prix Pure FM comprenant 500 €, 2 jours de studio et la première partie d’un concert de Channel Zero à l’Ancienne Belgique en janvier 2010
Prix Spot on Danemark : Concert lors du Spot festival 2010

ETHERNITY
La Sabam leur décerne son prix coup de coeur d’une valeur de 1.000 €
Larsen offre une résidence d’artistes / ateliers de 3 jours
Universal Rythm offre un contrat d’un an de booking/management/promotion

MORNING RED
Le Studio La Chapelle offre un prix studio
Sofar offre 100 t-shirts avec impression 1 couleur

PANIC MACHINE
Prix de La Fiesta du Rock : Concert lors de l’édition 2010

Autres groupes participants : About: blankBefore Silence,BurstingDamarusEl Comer OchoExilExuviatedFree LaunchInhumeanityLamsterLost DepartmentPlaney,RayaSadden FactScarin’MyselfT.C.M.F.HThe Hexen,The InequityWhen Blood Burns

Jury : Albert Delchambre (Membre du conseil d’administration de “CULTURE SABAM” (ex-PAB)), Alex Stevens (programmateur Dour festival), Alexandre Pecile(Musicien et organisateur), Bertrand Dandois (Musicien et organisateur de concerts), Christophe Simon (animateur radio, responsable d’émissions – Not Only (-) et Metal Factory (Radio Air Libre)), Christophe Tonglet (Ingénieur du son & musicien), Daniel Buscaglia (Organisateur – Fiesta du Rock), David Doclot (Programmateur), Denis Portal(Ingénieur du son & musicien), Dirk SpansEmmanuelle Melchior (Animatrice), Eric Smets (programmateur), Gérald Jans (ingénieur du son), Gaël Mine (Programmateur),Grégoire Fray (Musicien), Grégory VansillietteJérémie Bezier (Fondateur du studio Blackout Multimedia), Jacques De Pierpont, Jean-Pierre Mottin (Musicien), Jonas Rousseau (Ingénieur du son), Loïc Friadt (journaliste), Luigi Chiarelli (Musicien), Mathieu De Middeleer (Musicien et organisateur de concerts), Michel Kirby (Musicien), Mikkel Wad Larsen (Musicien et organisateur), Nicolas Bailly(Technicien, animateur et chroniqueur pour), Olivier Dris(Musicien et co-label manager de Ultimhate Records),Patricia Santoro (Organisatrice de concert), Pierre Vreven(Artiste, manager, agent et producteur), Romuald Collard(Programmateur de la Rockhal), Samuel Arkan (Musicien),Stéphane Ronvaux (Journaliste), Sven Letourneur(redacteur en chef), Thomas Destrée (Coordinateur), Vincent Rapez (Animateur radio et journaliste), Xavier Huybrechs (Manager Orbit Pro Audio), Xavier Rossey (Musicien et journaliste musical), Yannick Hustache.

La revue du Circuit des Festivals est née et prendra la place du Caravan Pass. Un site internet est créé : www.circuitdesfestivals.be. Court-Circuit sera ainsi présent dans une quinzaine de festivals.

Le nouveau CA est élu le 26 mars 2009 : Nicolas Alsteen (Rif Raf), Samuel Chapel (Lasemo), Olivier Delloye (Nada Booking), Lionel Detry, Jean-François Fontaine (Music Productive), Christophe Hars (Humpty Dumpty), Jean-François Jaspers (Jaune Orange), Alex Stevens (Dour Festival), Nicolas Van Mechelen (Gingko Music), Greg Vansilette (Fédérock Events).

En novembre Court-Circuit prend part, via Club Plasma, aux premières rencontres euro-régionales des musiques actuelles.

En 2009, Court-Circuit, c’est :

  • La coordination d´un réseau de 10 salles de concerts
  • Plus de 10.000 contacts dans le carnet d’adresse en ligne (accessible gratuitement au public)
  • La réalisation de 20 compiles (hip-hop, Dour, concours confondus)
  • Une présence sur une vingtaine de festivals
  • Environ 150.000 CaravanPass et 30.000 Revues du Circuit des Festivals
  • 4 adresses successives
  • 4 permanents (David, dIM, Amandine et Manu)
  • 10 Concours-Circuit
  • 9 Boutik Rock
  • 5 saisons de Puredemo
  • 1 saison Puredemo TV

2010

Court-Circuit a survécu à la première décennie du XXIème siècle. La Boutik Rock fête ses 10 ans, invite ses voisins du Nord du Pays et se paye des têtes d’affiche (Puggy, David Bartholomé, Waxdoll et Amatorsky). La première amorce pour la création du label Be for Music est en route!

Club Plasma et le Circuit des Festivals se rejoignent dans un réseau apprenant en développement durable, financé par le Ministère du développement durable. Plus d’une trentaine d’opérateurs se retrouvent pour traiter de thématiques aussi divers que l’environnement, le tri des déchets, la communication, le sponsoring, la fiscalité, le bénévolat…

Club Plasma rejoint le réseau européen Live DMA auprès de ses équivalents de la Fédurok (France), Acces (Espagne), VNPF (Pays-Bas), Danske Live (Danemark).

L’édition du Concours Circuit Pop Rock 2010 s’est déroulée dans une belle ambiance ! Les nombreuses inscriptions ont débouché sur la sélection de 30 groupes répartis en 6 éliminatoires. Dés le mois de septembre, la machine était lancée ! La finale, quant à elle, s’est tenue le 11 décembre au Botanique avec la victoire de Kiss & Drive.

Lauréats:
KISS & DRIVE
Prix de la Communauté française (2.000 €)
Hysterias offre un an de distribution de toute production discographique via le site www.hysterias.com
Prix Roland : BR-800
Prix Randstad offre 6 mois de coaching management avec Anne-Lize Vancraenem
Noise Factory offre un prix studio
Prix Aralunaires : Concert lors des Aralunaires 2011
Prix LaSemo Festival : Concert lors de l’édition 2011

FUSTY DELIGHTS
Prix de la Communauté française (1.000 €)
Hysterias offre un an de distribution de toute production discographique via le site www.hysterias.com
Orbit en collaboration avec Sennheiser Benelux offre un micro Sennheiser E965 (valeur 499€).
Elastic Studios offre un prix studio
Prix Autumn Rock Festival : Concert lors de l’édition 2011

CINNAMONE
Studio La Chapelle offre un prix studio
Ca Balance […] offre un prix studio
Prix Larsen : une Résidence d’artistes /Atelier de trois jours

SINUS GEORGES
Prix Fiesta du Rock: Concert lors de l’édition 2011
Prix Les Ardentes : Concert lors de l’édition 2011
Prix Dour Festival : Concert lors de l’édition 2011

NEWS FROM THE STARS
Prix SABAM : 1500€

Autres groupes participants : The Astronaut – Ziggy – Meridians – The Abstract Citizens’ Corporation – Adequate – Flying Superkick – Hell-o-tiki – The album – Emmanuel –  Ann Arbor – Dan Miller – Supertanker – Pan Spherics – Delta Sleep – Le Coup du Parapluie – Pepper Seed – Aurélie Emery – evanson – W.A.N.E. – Bleeding Hearts Syndicate – GangBang in HongKong  – Beatblaster  – Hepburn – Stereo Chrome –  I, the phoenix

Jury : Nicolas Alsteen (Conseil de la Musique) – Nicolas Ancion (l’Entrepôt) – Samuel Baems (Silly Concerts Asbl) –Daniel Buscaglia (La Fiesta du Rock) – Jonathan Buscarlet(Centre Culturel du Brabant Wallon) – Samuel Chappel(LaSemo Festival) – Michaël Content (Ca Balance […] ) –Sébastien Cools (7sur7.be) – Bernard Dagnies (Musiczine) –Sylvestre Defontaine (Pure FM – Drugstore) – Albert Delchambre (SABAM) – David de Froidmont (Malibu Stacy) –Matthieu De Middeleer (K-Studio) – David Doclot (Autumn Rock Festival) – Grégory Escouflaire (Let’s Motiv – journaliste) – Vincent Faidherbe (Cheap Satanism Records) –Simon Fusillier (RUN – Radio Universitaire Namuroise) –Nicolas Goffe (Zebra Booking) – Christophe Hars (Humpty Dumpty Records) – Yannick Hustache (La Médiathèque) –John Janssens (papa dada) – François-Xavier Kernkamp(Randstad Art) – Jean-Antoine Lacroix (Boobooking) –Amélie Laurent (Programme Rock de la Communauté française) – Eric Lowie (Green l.f.ant) – Claude Martin (Team for Action) – Alexandra Masset (Hullapop Booking) – Bruno Meys (B.I.E.) – Claire Montiel-Font (Dour Festival) – Laurence Morel (Origami Music) – Gilles Mortiaux (musicien – Joy as a toy) – Pierre de Mûelenaere (Spank Me More Records) –Vasilis Panagiotopoulos (Spot Festival) – Owen Replay(Orbit) – Jonas Rousseau (La Chapelle Studios) – Patricia Santoro (MJ Tamines) – Eric Smets (Durbuy Rock) – Eric Swennen (Jaune Orange) – Kristof Vande Velde (Poppunt) –Pierre Vreven (Larsen Musique)

2011

La Boutik Rock connaît sa dernière édition. RIP, la Boutik Rock!

Court-Circuit poursuit l’édition de la revue du Circuit des Festivals.

Les finalistes du Concours Circuit sont Ackros, Naughty Mouse, Now,Voyager, Goliath, Hurt Them Back et The K., qui remporte le premier prix.

Les membres du CA sont : Alex Stevens, Greg Vansilette, Martin Collet, Mathieu De Middeleer, Christophe Hars, Caroline Dupuis, Jean-François Fontaine, Lionel Detry, Thierry Huart-Eckhout, Simon Vanrie, Nicolas Alsteen, Nicolas Van Mechelen, Jean-François Jaspers.

2012

Court-Circuit fête ses 20 ans! Court-Circuit fête ses 20 ans cette année et va vous concocter quelques nouveautés pour l’occasion. Au menu de 2012 : une exposition qui retracera l’histoire de l’association ; quelques scènes avec les artistes que nous avons soutenus (notamment lors de la fête de la musique et à Bruxelles-les-Bains) ; pour les pros, on remet le couvert avec le colloque TERMM ; un nouveau projet va voir le jour avec le Circuit des Festivals, qui sera plus durable que jamais ; une nouvelle formule du concours circuit pop rock est en route et, surtout, on vous prépare un tout nouveau tout chaud concours de musiques électroniques avec de nombreux acteurs du secteur.

Le Rockerill, le Manège.Mons et le Salon à Silly en partenariat avec le Centre culturel de Lessines, rejoignent le réseau Club Plasma.

Lionel Detry et Jean-François Fontaine quitte le CA tandis que Nicolas Goffe, Grégory Staub et Jean-Christophe Gobbe le rejoignent.

Les finalistes du Concours Circuit étaient : Billions Of Comrades (premier prix), Two Kids On Holiday (deuxième prix), 24Lives, Soumonces! et He Died While Hunting tandis que les finalistes en musiques électroniques étaient Bishop Dust, Ucture, Lapsus et Axhan Son.

Depuis la victoire de Billions Of Comrades, le groupe a effectué un parcours sans fautes : présence sur les scènes de plusieurs festivals, sortie d’album, accueil enthousiaste de la presse, des professionnels et du public.

Février 2014, à l’occasion de sa présence à « AB-BOTA », Billions of Comrades fait le point dans le Magazine Agenda : « Pour nous, le Concours Circuit a certainement accéléré les choses. Du jour au lendemain, l’intérêt du public et des médias s’est considérablement amplifié. Cette visibilité nous a ouvert des portes. Les dates de concerts, notamment, se sont multipliées. On a eu l’occasion de jouer dans de grands festivals belges : au Dour Festival, mais aussi à l’affiche du Brussels Summer. On a également été invités en France aux Nuits Secrètes ».

 

2013

Le Concours Circuit Rock Dur devient “Loud by Court-Circuit“, transformant ainsi le tremplin pour jeunes musiciens émergents en véritable dispositif d’accompagnement pour les musiciens en voie de professionnalisation. Le niveau monte et l’attention du public également : shopping, captation live, mise à disposition d’un manager/attaché de presse, suivi de la communication du groupe… sont au menu de ce programme. Les groupes sélectionnés pour le festival sont : Ithilien, Angakok, Coubiac, Hungry Hollow et Khod.

Sur base de dossiers, un jury de professionnels a sélectionné les groupes qui ont eu l’occasion de défendre leur projet en live lors de 3 dates au mois d’octobre, à l’issue desquelles la programmation du festival LOUD, qui a eu lieu le 14 décembre 2013 au Botanique, fut établie. Pour clôturer la soirée, The K. a été invité à jouer en tant que lauréat de l’édition précédente.

Parallèlement, l’asbl offre toujours autant de moment de rencontres avec les musiciens et les professionnels. Avec le réseau Live DMA, un nouveau projet est financé par le Fond européen Leonardo : Lighthouses.

Pourtant, en 2013, l’équipe, en pleine négociation du nouveau contrat programme, ne se compose plus que d’Amandine Vandermeir et David Dehard.

Le nouveau conseil d’administration est composé de : Jean-Christophe Gobbe (Rockerill), Aline Maton (Manège.mons), Martin Collet (Botanique), Nicolas Goffe (Caramel Beurre Salé), Jonathan Buscarlet (CCBW, Pac Rock, Billions Of Comrades), Gilles Mortiaux (musicien), Emmanuel Delettrez (musicien) et François-Xavier Kernjamps (t-heater).

Et, pendant ce temps, dans Club Plasma, il se passe ceci…

2014

Le nouveau contrat-programme est signé et les activités sont planifiées pour les prochaines années.

L’équipe s’agrandit et accueil Quentin Anciaux comme chargé de projet et Ophélie Boffa comme chargée de communication.

Le Concours Circuit Pop Rock devient alternatif pour s’ouvrir davantage aux musiques actuelles alternatives, et elles sont nombreuses : pop, rock, folk, indé, garage, psyché, post rock, math rock, noise, experimental, slowcore, shoegaze, synthpop, lo-fi, hip hop…

Parmi plus de 250 inscriptions, 20 groupes ont été sélectionnés pour participer aux éliminatoires organisés dans le réseau des Maisons de Jeunes. Suite aux demi-finales à l’Atelier Rock et au Salon de Silly, Alaska Gold Rush sort grand gagnant de la finale au Botanique le  20 décembre.

Au total, c’est un jury de près de 100 personnes qui s’est déplacé pour assister aux prestations des groupes sur toute la durée du Concours Circuit.

T-Heater a également permis le financement de résidences pour tous les groupes participant à la phase finale du Concours.

Remise de prix :

ALASKA GOLD RUSH

Prix de la fédération Wallonie-Bruxelles (2000€)
Prix Sabam For Culture : SABAM For Culture offre au vainqueur une session live dont la réalisation sera confiée à « Bruxelles Ma Belle »
Un accompagnement médiatique offert par This Side Up
Le studio Noise Factory offre un prix studio composé de :2 jours d’enregistrement
la mise à disposition d’un ingénieur son
la possibilité de loger sur place
750€ remis par réseau de salles Club Plasma
Prix Pure fm : une session live + interview
Un bon d’achat d’une valeur de 400€ de la marque Roland
Une tournée organisée en France par VNYL en collaboration avec le Biplan
La programmation du groupe aux festivals les Ardentes, Dour, le Bucolique, Bruxelles Les Bains
La programmation du groupes dans les salles de L’Eden et de l’Alhambra

MAMBO

Prix de la fédération wallonie-bruxelles (1000€)
Le studio La Chapelle offre un prix studio composé de :2 jours d’enregistrement
1 jour de mixage
la mise à disposition d’un ingénieur son
Prix Ça Balance : (1 jour d’enregistrement / 1 jour de mixage / la mise à disposition d’un ingénieur son)
La programmation au festival LaSemo
La programmation dans la salle du Rockerill

THYSELF

La programmation du groupe dans le festival Les Aralunaires
La programmation du groupe au Belvédère

MAW//SITT//SII

La programmation du groupe à l’affiche du Trix à Anvers

Forest Bath

30h de répétitions dans les locaux de MusicTown

Jury : 

– Frédéric Alstadt (Angstrom Mastering) – Gérald Jans (Noise Factory) – Patrice de Matos (MusicTown) – Raphaël Wynands (Studio 5) – Stijn Verdonckt (La Chapelle)- Samuel Baems (Le Salon) – Jonathan Buscarlet (Centre Culturel du Brabant Wallon) – Michel Degueldre (Le Belvédère) – Nathalie Delattre (L’Eden) – Julie de Drée  (Atelier 210) – Pascal Goossens (Le Manège) – Philippe Henrion (Atelier Rock) – Denis Jalocha (Le Salon) – Michaël Sacchi(Rockerill) – Olivier Van Halst (Botanique) – Loïc Bodson (Beautés Soniques) – Samuel Chappel (LaSemo) – Thibault Gillis (Les Ardentes) – Frederic Lamand (Les Aralunaires) – Benoit Libert (Bear Rock) – Fabien Résimont (Bruxelles-les-Bains) – Dour Festival – Eric Vanguestaine (Le Bucolique) – Erwan Le Ber (Ca Balance) – Christophe Hars(Conseil de la Musique) – Marie Jean (Le Biplan) – Jeff Jonas (LUX) (Music:LX) – Philippe Mobers (Service Musique de la ville de Namur) – Ewout Van Der Linden (NL) (Music Pitch) – Emilie Dehez (Progress Booking) – Didier Gosset (Black Basset Records) – Jean-François Jaspers (JauneOrange) – Sacha Jourion (PIAS) – François-Xavier Kernkamp(Sound Goku) – Cindy Theunissen (FR) (VNYL) – Simon Vanrie (Nada Booking) – Laurent Walschot (Urban Invaders) – Roland de Greef (Machiavel) – Maxime Lhussier (Dan San, The Feather, Pale Grey) – Elisabetta Spada(Kiss&Drive) – Chris Tienpont (Billions Of Comrades) – Philippe Bauwens (Musiczine) – Nicolas Capart (La Libre Belgique) – Sebastien Cools (Metro) – Laurent Hoebrecht (Focus Vif) – Pierre Jacobs (Metro) – Pierre Paulus (Classic 21) – Christophe Van Impe (SudPresse) – Loïc Bodson (CC de Namur) – Julien Gaspard (Beautés Soniques/Verdur Rock) – Hélène Many (Becult) – Cédric Moncousin (Scènes Belges) – Gil Mortiaux (Joy As A Toy) – Fred Cools(48fm) –

Les musiques électroniques font à nouveau l’objet de notre attention avec la création des cycles “Electronic Music Program”, dont la première édition se tiendra à Namur dans le cadre du festival Beautés Soniques

Autres premières : le Melting Pro des Ardentes lors duquel les professionnels des musiques actuelles auront fait le point sur les nouveaux modes de communication liés à leurs activités et, surtout, la mise en place du label #BEformusic qui met en valeur toutes initiative musicale visant à faciliter les échanges entre le Nord et le Sud du Pays.

2015

Loud connaît une deuxième édition impliquant l’Atelier Rock, le Magasin 4, l’Entrepôt et l’Alhambra comme opérateur privilégie ; le dispositif de soutien aux musiques électroniques devient l’ “Electronic Music Program” autour du Rockerill, de Recyclart, du Reflektor et de Panama/Belvédère/Beautés Soniques ; les séances d’info et leurs versions approfondies en partenariat avec les PointCulture, et notamment l’Alternative Music Program prennent la forme d’une journée complète lors du Music In Progress, les tournées Club Plasma initiées en 2014 se développent sous le label BE for music et s’étendent au Pays entier avec Clubcircuit ; l’Europe et le réseau Live DMA s’accueille chez nous avec l’organisation du séminaire final de Lighthouses et, après 3 ans de rodage nous disposons enfin d’un outil d’observation chiffrée des activités liées à la musique live en Europe …

Un nouveau Conseil d’Administration est nommé : Ophélie Boffa (remplacée au sein de l’équipe par Caroline Lambert), Loïc Bodson (musicien), Martin Collet (Botanique), Emmanuel Delettrez (musicien), Caroline Dupuis (Sunny Weeks Production), Clothilde Fery (Black Basset Records), Nicolas Goffe (Caramel Beurre Salé), Martin Marique (Balaise Prod), Gilles Mortiaux (musicien, producteur, monteur) et Chloé Rasier (Poppunt).

2016

Court-Circuit fête les 10 ans de Club Plasma !

A cette occasion, et suite au constat que 10 lieux de diffusion de musiques actuelles, c’est peu, Court-Circuit reçoit 150.000 euros pour l’organisation de concerts “Extras-Muros”, c’est-à-dire la mise en place de concerts en dehors des salles du réseau. Le concept a de quoi surprendre mais le fait de travailler avec des organisations extérieurs enrichis le débat et ouvre les portes à de nouvelles perspectives. Au total, plus de 120 groupes seront programmés dans une cinquantaine de lieux.

On en profite de produire des bandes dessinées relatant quelques anecdotes croustillants de spectateurs lors de leurs expériences de concerts dans les salles.

En novembre, deux semaines de concerts intensives ponctue les festivités dans toutes les salles du réseau.

Au même moment, l’Urban Music Program, cycle de rencontres autour du hip hop est mis en route dans les PointCulture.

Et l’édition du Concours Circuit 2k17 termine l’année sur les chapeaux de roue. Les finalistes seront WUMAN (qui rafle le premier prix), Glass Museum (qui rafle le plus de prix), Boda Boda (qui remporte le prix Club Plasma), ainsi que Monolithe Noir et TOTM.

 

2017

2017 est l’année des 25 ans de Court-Circuit et la dernière année du contrat-programme 2012-2017.

Pour ses 25 ans, Court-Circuit organise une tournée de rencontre qui sera ponctuée par une grande soirée au Rockerill le 31 août, en compagnie de quelques membres fondateurs. Ce sera également l’occasion de convoquer l’Assemblée Générale et de voter de nouveaux statuts.

De « Centre d’information, de conseils, de ressources et de promotion des musiques actuelles », Court-Circuit devient « Pôle Musiques Actuelles ». Les nouveaux statuts précisent qu’il s’agit désormais d’une association d’opérateurs, diffuseurs et organisateurs soutenant l’émergence musicale. Autrement dit, Court-Circuit officialise son rôle de représentation du secteur et s’ouvre à de nouvelles structures.

Court-Circuit met en place « Les Extras » et soutient plus d’une centaine de concert dans des lieux alternatifs. Les “Nuits Plasma” prennent place dans les salles reconnues du réseau.

C’est aussi l’année de la première édition de l’Open Club Day et du lancement de la plateforme mycourtcircuit.be

Le Loud Fest s’agrandit. Autour de la programmation « francophone » composée de Concealed Reality, How to Kill An Asteroïd, Lethvm et Wyatt E., deux groupes flamands sont sélectionnés par notre partenaire Poppunt : Fire Down Below et Sons of a Wanted Man. Des conférences sont également organisées dans l’après-midi en amont de l’événement.

Les autres activités de Court-Circuit se poursuivent sur leur vitesse de croisière (Music In Progress, Melting Pro, ProPulse, Pitch, Séances d’info, etc)

2018

Le nouveau contrat est signé, les membres de Club Plasma voient tous leurs budgets de fonctionnement augmentés et Court-Circuit représente une cinquantaine d’organisation de concerts :

Le conseil d’administration se compose de personnes physiques (Loïc Bodson, Catherine Lemmens) et de personnes morales (Atelier Rock, Rockerill, Sillyconcerts, Smart Coop et le FACIR).

Pablo Fleury devient chargé de projet et Alexia Bemelmans est engagée pour un an dans le cadre d’une convention premier emploi « Rosetta » en tant qu’assistante chargée des médias numériques.

L’Electronic Music Program prend la forme d’une série de workshops et conférences en collaboration avec la SAE et le Listen Festival :

 

Le projet inédit de l’année, ce sont les Nights Conference, une série de rencontres sur la thématique de la vie nocturne européenne, réalisé en collaboration avec Modus Vivendi, et Club Commission (notre équivalent berlinois).

La plateforme mycourtcircuit connaît déjà une version 0.2 et dépasse les 2000 artistes inscrits. Des dizaines d’appel à candidatures y sont proposés et Court-Circuit lance les Hip Hop Calls, sorte de mini-concours circuit pour le hip hop.

Les finalistes du Concours Circuit sont : Saudade, Glauque, Endless Dive, S O R O R et Loka & The Moonshiners :