.21 mai 2021
Margaux Bernard

Partager sur

Enquête “métiers des musiques actuelles”: les questionnaires

La crise sanitaire du COVID-19 a mis en lumière la précarité inhérente au secteur des musiques actuelles. Ce dernier a répondu à cette urgence en s’organisant et en se structurant. De nouvelles fédérations ont ainsi vu le jour et ont crée un espace de concertation et de discussion : le CCMA (Comité de Concertation des Métiers des Musiques Actuelles). Des chantiers de travail sont en cours afin de faire valoir auprès des pouvoirs publics les droits des travailleur·euse·s du secteur, mais également pour enclencher une nouvelle dynamique permettant une diffusion plus grande des artistes, une valorisation de la diversité créatrice et une gestion plus efficace des plans de développement de carrière. ll semblait dès lors primordial de passer par une analyse du secteur des musiques actuelles, de sa structure et de l’identification de son fonctionnement sur le plan socio-économique.

Financée par St’Art Invest, l’étude menée conjointement par le CCMA et le centre de recherche METICES vise à mettre en évidence des priorités d’actions pour garantir un développement du secteur musical innovant, solide et pérenne.


Cher·e·s professionnel·le·s du secteur des musiques actuelles, nous avons besoin de vous !

Il comprend 2 rubriques : la première servant à récolter les informations générales des répondant·e·s, la seconde s’intéressant davantage à l’emploi et aux revenus des travailleur·euse·s du secteur des musiques actuelles.

* MEMBRES DU CCMA : FACIR, Court-Circuit, FBMU, FLIF, BIMA, Union des Attaché·e·s de presse indépendant·e·s, ATPS et la BMPA.


CCMA et ULB, centre de recherche METICES. Avec le soutien financier de la bourse Rayonnement Wallonie, initiative du Gouvernement Wallon, opéré par St’Art sa.

ARTICLES SIMILAIRES