.23 août 2021
David Dehard

Partager sur

Fin des restrictions pour les “petits” concerts

A partir du 1er septembre, des événements d’une capacité de 200 personnes en intérieur ou 400 personnes en extérieur pourront avoir lieu sans restrictions. Les masques buccaux ne sont donc plus obligatoires et la distance entre les bulles n’est plus nécessaire. Les autorités locales pourront cependant imposer des mesures plus strictes. Il est donc préférable de se renseigner auprès de la municipalité où vous souhaitez organiser un événement.

Des événements plus importants avec plus de 200 personnes à l’intérieur ou 400 à l’extérieur peuvent également avoir lieu sans restrictions à partir du 1er septembre, à condition que le Covid Safe Ticket (CST) soit utilisé. Les organisateurs ont toujours le choix de maintenir les mesures de sécurité et de fonctionner sans CST. Si aucun CST n’est demandé, les mesures liées à la distance et aux masques buccaux continueront de s’appliquer telles que nous les connaissons avec le CERM et le CIRM.

A partir du 1er octobre, les discothèques pourront enfin rouvrir et on pourra également danser dans les cafés et salles de concerts. Le nombre de visiteurs pour les événements sans restrictions sera porté à 500 en intérieur et 750 en extérieur. Notons que l’autorité locale compétente peut en décider autrement si la situation est défavorable localement.

Bruxelles, en raison de la couverture vaccinale plus faible, étant considérée comme « zone spécifique », le relâchement des mesures y prendra encore un peu de temps. Le protocole reste inchangé jusqu’à nouvel ordre.

Le nouveau protocole est disponible ici.

ARTICLES SIMILAIRES

...