menu
asbl court circuit-

17-01-2014

Nouveaux publics et diffusion en Belgique francophone

Festival multidisciplinaire, ProPulse est aussi un lieu de rencontre et d’échanges entre professionnels. Plusieurs déjeuners-rencontrs et ateliers-débats sont organisés durant l’événement. Dans ce cadre, Court-Circuit et Club Plasma proposent deux rencontres rejoignant les préoccupations de bons nombres d’acteurs des musiques actuelles :

Le jeudi 6 février à 13h :

“A la recherche de nouveaux publics pour les musiques actuelles”

Contexte :

Pendant deux ans, de 2011 à 2013, Court-Circuit (en tant que coordinateur du réseau Club Plasma) et quatre autres associations européennes représentant principalement des organisateurs de concerts (en France, en Espagne, au Portugal et aux Pays-Bas) ont créé un espace de réflexion commun ayant pour objet l’éducation dans les lieux de diffusion de musiques actuelles.

Intitulé Musication (pour Musique et Education), ce programme, financé par le Fond européen Leonardo, a permis de dresser un inventaire des actions liées à cette thématique qui touchent autant la formation des musiciens et des travailleurs dans les organisations de concerts que l’accompagnement de projets musicaux, la recherche de nouveaux publics et l’action culturelle en général.

Dans le prolongement de ces réflexions, il est apparu nécessaire de faire le point sur la situation en Fédération Wallonie-Bruxelles en se focalisant plus précisément sur les nouveaux publics et les collaborations avec le milieu scolaire en particulier.

Lors de cette rencontre, nous tenterons d’apporter des éléments de réponse aux questions suivantes : Comment renouveler les publics pour les concerts de musiques actuelles ? Quelles pistes mettre en œuvre pour développer de nouvelles actions à destination d’un nouveau public ? Comment donner l’envie de la découverte ? Comment développer l’attractivité des salles de concerts ? Quelles actions peut-on mettre en place dans les lieux de diffusion ?

L’objectif sera de faire un tour d’horizon de certains dispositifs éducatifs déjà existant et de tenter de lancer les bases de nouveaux projets innovants et inédits. Divers représentants des Jeunesses Musicales, de Centres Culturels, de lieux de concerts et de Maisons de Jeunes seront invités à faire part de leurs expériences et de leurs réflexions. La rencontre sera animée par Michel Guérin de l’Observatoire des Politiques Culturelles.

 

Le jeudi 6 février à 18h15, à l’initiative du FACIR (Fédération des Auteurs Compositeurs Interprètes Réunis

“La diffusion des artistes belges en Fédération Wallonie-Bruxelles”

– Trois multinationales contrôlent aujourd’hui 72% de la production musicale dans le monde.
– En communauté belge francophone, plus de 95% des biens culturels que nous consommons sont importés.
– le pourcentage d’œuvres autochtones « obligatoires » est de 25% en Flandre et de 40 à 60 % en France, mais seulement de 4,5% à 10 % en Fédération Wallonie-Bruxelles,
Le FACIR nous propose une série de regards sur la diffusion des artistes nationaux en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Intervenants :
Saule, Jacques de Pierpont (journaliste), Gil Mortiaux (Court-Circuit), Sébastien Coupez (Les Nuits Secrètes), un représentant d’ASSPROPRO (tbc)…
Discussion animée par Toine Thys (saxophoniste, FACIR)

Plus d’info sur le site de ProPulse

Les rencontres de ProPulse Retour puce court circuit