Le “Livestream” : Quelques outils

Les informations qui suivent sont une traduction libre et partielle du document Virtual Music Events Directory compilé et rédigé par Cherie Hu suite à l’annulation du festival SXSW. Nous nous invitons à vous référer à ce document plus complet: VIRTUAL MUSIC EVENTS DIRECTORY

En introduction, l’auteur précise :

Mon objectif est de créer une ressource complète et à jour pour quiconque cherche des conseils sur la façon d’organiser des événements de musique alternative en ce moment de bouleversements importants pour l’industrie. S’il manque des outils cruciaux ou des événements à venir, veuillez m’en informer, par e-mail à cherie@cheriehu.com .

De plus, alors que ce répertoire sera toujours gratuit, tout geste pour aider à soutenir sa création et sa maintenance est le bienvenu. Si vous êtes intéressé·e, vous pouvez donner le montant que vous souhaitez via PayPal , Venmo ou Buy Me A Coffee.

La liste des outils de diffusion live est organisée par format (vidéo, audio…), puis par modèle de revenus (gratuit, gratuit et payant/payant).

En cette période de confinement, Court-Circuit vous propose un rapide tour d’horizon des outils disponibles pour se mettre au livestreaming !

Avant-propos

1. Le livestreaming n’est pas un parfait substitut financier aux vrais concerts

Ce point peut sembler évident, mais il convient de le répéter en cette période : vous n’obtiendrez probablement pas le même montant d’argent prévu en tournée que dans un environnement virtuel. Autrement dit, la grande majorité des artistes et des promoteur·euse·s ne récupéreront pas leurs pertes de tournée grâce au live stream, à moins qu’iels ne s’engagent véritablement dans le format à long terme.

Cela est du en partie au fait que les consommateur·rice·s ordinaires ne sont pas habitué·e·s à payer pour des diffusions musicales live. Le format est perçu comme un moyen de communication plus décontracté, ouvert et démocratisé pour interagir avec des célébrités (par exemple Instagram ou Facebook Live), ou comme un moyen d’augmenter l’accessibilité à des événements massifs pour un public beaucoup plus large.

En second lieu, même si vous avez envie de mettre votre livestream derrière un paywall pour que les fans achètent des billets permettant l’accès au contenu comme dans la vraie vie, peu de plateformes le permettent de toute façon. La notoriété de ces plateformes parmi les artistes et les consommateur·rice·s reste faible, mais augmentera probablement cette année au milieu des annulations liées aux coronavirus.

2. Le livestreaming n’est pas un parfait substitut culturel ou émotionnel pour de vrais concerts

Compte tenu de la préparation nécessaire en amont des événements, il est tentant de copier et coller ces formats dans un environnement virtuel live. Mais ce n’est pas aussi simple.

Maintenir une conversation FaceTime avec vos fans à distance est un travail très différent de se présenter sur scène et exécuter une routine “chorégraphiée”. Le premier est beaucoup plus interactif, intime et personnel.

En plus de considérer les avantages financiers (ou leur absence), les artistes qui souhaitent prendre au sérieux le streaming live comme alternative aux spectacles annulés doivent se demander : les fans qui ont acheté un billet pour un spectacle seront-iels nécessairement également intéressé·e·s par un une expérience plus décontractée en ligne ? Ou cherchent-iels autre chose ?

Les artistes qui ont réussi à créer un public important et une vie (partielle) sur Twitch ne font pas que des spectacles virtuels en direct pour leurs fans. Iels amènent également les fans dans les coulisses de leurs processus de production et d’enregistrement de musique, ou même simplement dans leurs chambres et répondent aux questions des fans sur leur carrière et leur vie, que ces conversations soient liées à la musique ou non. Mais surtout, iels sont souvent diffusé·e·s pendant plusieurs heures d’affilée – une durée beaucoup plus longue qu’un spectacle live typique !

Le grand point à retenir ici est que le livestream fonctionne mieux lorsque les artistes prennent le temps de se familiariser avec le médium.

3. La diffusion live n’est plus une stratégie de «niche» – c’est un impératif d’accessibilité et un catalyseur potentiel pour d’autres types d’innovations virtuelles.

Bien que le livestream soit un substitut imparfait pour l’industrie du live pour les raisons décrites ci-dessus, [l’auteur de l’article] pense qu’il deviendra plus courant pour les organisateur·rice·s de concerts et de conférences d’incorporer le livestream dans leurs futurs événements, dans un souci d’accessibilité au sens large.

Il est peut être quelque peu regrettable qu’il ait fallu quelque chose telle qu’une pandémie mondiale pour que les gens commencent à réfléchir à la façon de rendre les événements live plus accessibles à un public plus large et mondial. Mais nous l’avons vu auparavant, des situations extrêmes encourageant l’adoption des nouvelles technologies : à leurs débuts, Facebook et Twitter n’étaient pas populaires au Japon, mais tous deux se sont transformés en bouées de sauvetage pour les populations locales à la suite du tremblement de terre de magnitude 9,0 et du tsunami qui ont secoué le pays en 2011. (…)

Outils vidéo

Gratuit

“Free-to-play”

Les flux sont gratuits pour tous·tes, mais incluent la possibilité pour les spectateur·rice·s de contribuer financièrement au streamer s’iels le souhaitent.

Le terme «free-to-play» vient du monde du jeu, ce qui est important de garder à l’esprit car bon nombre des plateformes ci-dessous ciblaient à l’origine les communautés de jeux en ligne.

    • Capacités de don InStream
    • Expérience utilisateur similaire à Twitch et Mixer
    • Capacités de don InStream pour certains canaux
    • Propriété de Twitter
    • Permet le basculement dans l’application
    • Permet de basculer dans l’application via « Super Chat », ainsi que les adhésions directes aux canaux et les intégrations de merch

Billetterie / paywalled

Les plateformes ci-dessous offrent ce qui se rapproche le plus de la mise en place d’un véritable spectacle en personne, en terme de capacité à facturer les visiteurs à l’avance pour accéder à un flux en direct payant.

    • Idéal pour les conférences et les grands événements
    • Les fonctionnalités comprennent des conversations au coin du feu avec les invités, la messagerie directe entre les participant·e·s et des «cocktails» virtuels
    • Idéal pour les créateur·rice·s en solo plutôt que pour les interviews ou panels multi-invités
    • Fonctionnalités limitées – livestream standard et chat textuel en direct uniquement, pour l’instant
    • La plus ancienne entreprise de ce groupe – fondée en 2009!
    • 2,99 $ forfaitaire pour tous les billets d’événement; la plate-forme prend des frais de 25% sur les ventes
    • La fonctionnalité Keybox permet aux fans d’enchérir sur les réponses vidéo individuelles d’artistes
    • Vous pouvez héberger des livestreams gratuits ou payants, pour des tailles d’audience illimitées ou limitées, selon vos préférences
    • Si vous diffusez gratuitement, vous pouvez également diffuser simultanément sur Facebook, YouTube, Twitch et LinkedIn
    • Jusqu’à trois co-hôtes / invités
    • Analyse d’audience plus avancée
    • Intégrations avec plusieurs outils de gestion d’entreprise, notamment Mailchimp, Stripe, Salesforce, Slack, ConvertKit et Zapier
    • Les créateur·rice·s peuvent diffuser en direct aux membres payants en natif via l’application mobile Patreon
    • Idéal pour les diffusions en direct et les abonnements uniques

Outils audio

Gratuit

    • Diffusion audio en direct sur des pistes synchronisées avec votre compte Spotify Premium ou Apple Music (donc ce n’est pas *totalement* gratuit, mais l’application elle-même l’est)
    • Mobile uniquement, pour l’instant
    • Fonctionnalités de streaming mobile et de bureau gratuites
    • Possibilité de connecter Skype, Google Hangouts et d’autres applications de messagerie audio à une diffusion
    • Les livestreams peuvent être exportés automatiquement vers Soundcloud, Mixcloud et Dropbox
    • FAQ
    • Idéal pour les personnes déjà intégrées dans une communauté de jeux en ligne et/ou une communauté de créateur·rice·s YouTube, étant donné l’association de marque existante de Discord avec ces mondes
    • Peut également se connecter à Patreon pour une expérience réservée aux membres
    • La version chinoise de TikTok, Douyin, teste actuellement une nouvelle fonctionnalité qui permet à un nombre limité de créateur·rice·s sur la plateforme audio de diffuser en direct et dont les archives peuvent commencer à apparaître dans les flux de contenu des utilisateur·rice·s à côté des vidéos standard abrégées. Bien que cette fonctionnalité ne soit pas disponible pour tout le monde, il est néanmoins important de savoir que l’audio en direct prend son essor en Chine, en particulier chez les jeunes générations d’auditeur·rice·s.

Free to Play

    • Desktop / mobile
    • Peut héberger jusqu’à huit appelants simultanés pour des diffusions en direct de groupe
    • Les fans peuvent offrir aux streamers des cadeaux virtuels qui se convertissent en espèces
    • Les livestreams peuvent être téléchargés immédiatement sous forme d’épisodes de podcast à la demande
    • FAQ ici

Billetterie / paywalled

    • Jusqu’à quatre invités
    • Capacité à envoyer des messages directs et à répondre aux appels des auditeur·rice·s
    • Les livestreams peuvent être téléchargés immédiatement sous forme d’épisodes de podcast à la demande
    • Possibilité de définir un nombre limité de billets gratuits, après quoi les participant·e·s devront payer un certain nombre de «Golden Beans» (la monnaie virtuelle de Podbean) pour un billet d’entrée standard
    • Les participant·e·s peuvent également envoyer des cadeaux virtuels à des hôtes vivants sous la forme de haricots d’or, qui peuvent être échangés contre de l’argent
    • Instructions complètes ici

Diffusion simultanée

Vous trouverez ci-dessous une liste d’outils en ligne qui vous permettent de diffuser sur plusieurs platesformes vidéo différentes simultanément à partir d’un site central, au cas ou vous chercheriez à optimiser la portée. Par nécessité, vos flux via ces services seront gratuits (bien que les téléspectateur·rice·s sur des platesformes comme Twitch puissent toujours vous «donner un pourboire» comme indiqué ci-dessus).

    • Probablement le service de multidiffusion le plus populaire de l’industrie musicale en ce moment
    • Idéal pour organiser des entretiens ou des tables rondes avec des invités distants
    • Diffusion sur Facebook, YouTube, LinkedIn, Twitch et Periscope
    • Idéal si vous souhaitez diffuser vers plus de platesformes au-delà de celles de base – ils ont 34 intégrations possibles, y compris Mixer, DLive, VK Live, kakaoTV, Bilibili et de nombreuses autres applications vidéo internationales
    • Streams vers Facebook, YouTube, Twitch, Mixer, Periscope et Vimeo
    • Les artistes peuvent héberger des sondages et créer des graphiques personnalisés, ainsi que tirer, trier et présenter les réponses des téléspectateur·rice·s à partir du chat en direct, des SMS et des médias sociaux en temps réel
    • Offrant actuellement des licences GRATUITES aux artistes indépendant·e·s et aux propriétaires de petites entreprises qui sont touchés par des annulations d’événements et qui souhaitent accueillir des événements virtuels et interactifs; infos d’application ici
    • Diffusion sur Facebook, YouTube, LinkedIn, Twitch et Periscope
    • Le gros avantage est que le produit de base permet plusieurs angles de caméra, au cas ou vous cherchiez à présenter un spectacle mieux produit
    • Streams sur Facebook, YouTube, Twitch et Mixer
    • Nécessite des connaissances techniques plus pointues
    • Diffusion sur Facebook, YouTube, LinkedIn, Twitch et Periscope
    • Nécessite des connaissances techniques plus pointues

ARTICLES SIMILAIRES