GLAÏEULS PARADISE

Le Glaïeuls Paradise organise depuis 2014 des concerts intimistes. Son objectif principal est de multiplier les possibilités de diffusion pour les artistes, soutenir la création artistique, créer des alternatives aux modèles traditionnels, contribuer à de nouveaux modes de diffusion artistique e permettre la rencontre artistique entre l’artiste et son public en toute simplicité et convivialité.

Intimiste et familiale, cette formule est la clef du partage artistique: mettre l’artiste en lien direct avec son public. Cosy, lumineux et chaleureux ce lieu inspire artistes et publics qui y sont passés. Tous les créatifs avides de découvertes, ouverts et passionnés se rencontrent et se parlent avant et après les
concerts. Ici, on vit la musique ‘como en su casa’… On se parle et on se rencontre dans un esprit convivial et intimiste.

Un peu d’histoire…

Octobre 2014 à juin 2017 : La rue des Glaïeuls
Pendant cette période, une vingtaine de concerts et autres projets artistiques (théâtre, lecture, exposition,…) sont organisés dans le salon de la rue des Glaïeuls. Un réel engouement se fait sentir par le public en recherche d’une nouvelle forme de rencontre et de soirée culturelle plus conviviale et intimiste. Un public d’habitués se forme autour du projet et un réseau essentiellement belge de professionnels se développe.
Depuis Septembre 2017 : Le Réseau d’Hôtes
Actuellement, une dizaine de lieux de diverses communes bruxelloises ont rejoint le réseau Hôtes (Saint-Josse, Anderlecht, Schaerbeek, le centre, Saint-Gilles, Forest..). Cette étape importante du projet représente un tournant décisif pour son développement. Le Glaïeuls Paradise devient une organisation structurée permettant d’organiser des concerts dans les salons bruxellois de manière itinérante.
Depuis 2018 : Les concerts intimistes au W:Halll
Le Glaïeuls Paradise propose au W:Halll un cycle de concerts intimistes. La programmation proposée est éclectique avec des artistes issus de la FWB reconnus et émergents. Le fil conducteur reste « l’intime ». Outre le partage de la musique, il est également question de mettre en lumière d’autres techniques artistiques pour y créer une pluralité et diversité des styles. Une capsule radiophonique est réalisée en instantané et diffusée avant le concert par le projet de podcast Panikabaret. La journaliste, Vanessa Fantinel, réalise des interviews des artistes et du public présent dont elle réalise le montage. Nous avons également ponctuellement la présence de l’artiste dessinatrice « Swoen » qui réalise du live painting durant le concert.

Les artistes qui sont passés chez nous : CONDORE . O.R.A . MATTHIAS BILLARD . ISBELLS . ROOS DENAYER . ATOME . JAWHAR . EBBENE . CÉLÉNA SOPHIA . TANË . KÙZYLARSEN . SITARDUST . MARBLE SOUNDS .DAVID LAFORE . ALICE SPA . LOUIS AGUILAR . BAÏKONOUR . SLOW PILOT . BONFIRE LAKES . CLAUDE SEMAL . ANWAR . PORT D’ATTACHE . LAURENT ANCION . VALKØ . LEONORE . LES DIVAS DUGAZON . NISIA . INSIDE JOURNEY . MAJOR DUBREUCQ . JULIEN STAUDT . APRILE . BALIMURPHY . MYRIAM BASSALAH . AZERTY . GAËTAN STREEL . HE DIED WHILE HUNTING . CLARE LOUISE . GOLDENBOY . TIBIDI . KARIM GHARBI . MOHA . ALEK & LES JAPONAISES. MATT ELLIOTT . JULES & JO . LES TRASH CROUTES . CLOE DU TRÈFLE . LYLAC . GABBA LOVERS . BABOU SANCHEZ . ANTOINE MIEL . CIE TEATRO VAN