LETTRE D’INTENTION

 LETTRE D’INTENTION SANS ENGAGEMENT AFIN DE GARANTIR L’ECOSYSTEME ENTRE LE CIRCUIT LIVE ET LES ARTISTES BELGES PENDANT CETTE PERIODE DE COVID-19

L’impact économique du coronavirus sur le circuit live Belge est énorme. Festivals, salles de concerts, centres culturels, artistes, fournisseur·euse·s (constructeur·rice·s de scènes, sociétés son/lumières, location de backline…) et indépendant·e·s (ingénieur·euse·s du son, technicien·nes lumières, stagehands, roadies, tourmanagers…) voient leurs rentrées financières, en ce début d’année et pour la prochaine période estivale, disparaître. Par la rédaction de ce « gentleman agreement », nous maintenons en place l’ensemble de l’écosystème musical et nous n’offrons donc pas exclusivement des perspectives à long terme aux artistes (et donc implicitement également à leur entourage et fournisseur·euse·s) mais nous redonnons également confiance au public pour lequel leur ticket acheté – bien que reporté – restera toujours valable.

Cette lettre d’intention est l’expression d’un large comportement de solidarité et de bonne volonté dans notre secteur. Il s’agit d’un engagement volontaire entre artistes, salles, clubs (concerts et vie nocturne), festivals (gratuits et payants) et centres culturels qui, depuis mars 2020, sont confrontés à des concerts annulés et déplacés. Les parties reconnaissent également la nature non contraignante de la lettre d’intention et soulignent qu’ils ne souhaitent pas encore s’engager par rapport à ce document.

– Les Parties tentent de déplacer à une date ultérieure les concerts et DJ-sets des artistes Belges confirmés, qui en raison du COVID-19, n’ont pu avoir lieu. Les programmateur·rice·s gardant à cet égard leur autonomie et liberté artistique.

  • Pour les Centres Culturels, tenter de déplacer le concert ou le set, de manière conjointe, à une date ultérieure à convenir, lors de la saison prochaine voire la saison suivante (2021-2022).
  • Pour les concerts en salle, tenter de déplacer le concert ou le set , de manière conjointe, à une date ultérieure à convenir.
  • Pour les festivals et événements récurrents avec plusieurs artistes, tenter de programmer l’Artiste à la prochaine édition du festival ou de l’event.

– Pour le déplacement d’un concert en salle, en festival ou d’un set en club, les conditions initiales négociées restent d’application mais les parties, tenant compte de la modification des paramètres de la nouvelle date confirmée, conservent la liberté de négocier de nouvelles conditions, et ceci toujours dans un esprit de solidarité.

– Les Parties s’engagent à formaliser le report, dans des délais raisonnables, après l’interdiction du gouvernement et en informeront leur public (lisez les détenteurs de tickets).

Signer ce texte >>

La lettre en néerlandais >>