menu
asbl court circuit-

10-04-2018

Tips de programmateurs : #5 Benoit Hageman – Magasin 4 (Bruxelles)

A la suite de nos interviews avec des programmateurs du nord du pays, les francophones de Club Plasma passent maintenant sur le grill ! Entre avenir du Magasin 4 et conseils aux musiciens, Benoît Hageman, administrateur de la salle bruxelloise, nous en dit plus sur ce lieu atypique.

 

On sait que le Magasin 4 est amené à déménager d’ici quelques mois, pouvez-vous nous en dire plus à ce propos ?

Depuis 9 ans, nous occupons notre salle située Avenue du Port. Un projet de parc porté par la Région de Bruxelles est en cours de développement et devrait se concrétiser d’ici peu. Le bâtiment devrait donc être rasé.

Nous travaillons pour l’instant avec la Ville et la Région de Bruxelles à une solution de relogement. Nous n’avons pour l’instant rien d’officiel et nous communiquerons à ce sujet lorsque cela sera le cas. Nous espérons pouvoir le faire dans les mois qui viennent.  

Avez-vous une ligne conductrice pour votre programmation ?

Nous sommes une salle plutôt orientée ‘LOUD’ rock. Tout ce qui est assimilé au rock dur: punk, métal, noise rock, rock and roll, hardcore… mais aussi du ska, de l’industriel, de l’expérimental, du psychédélique, etc. Nous n’organisons ni concerts de pop rock, ni soirées électro avec DJs.

On peut dire qu’on fait les styles qui ont peu ou pas de place ailleurs. Nous programmons autant des groupes reconnus que des groupes émergents. La programmation se fait de manière collective : lorsque nous recevons des propositions, nous en parlons en équipe de programmation et nous prenons une décision. Nous sommes un lieu ouvert mais qui a ses spécificités.

Ne fonctionner que par l’énergie et l’implication de bénévoles, c’est un choix ?

C’est un choix à la fois historique et pragmatique. Le Magasin 4 a été fondé il y a 23 ans par des musiciens. Dès le début, le choix a été fait d’être 100% bénévole pour assurer la viabilité de la structure qui ne pouvait pas supporter des emplois salariés. Le bénévolat a permis à la structure de survivre à travers les années.

Aujourd’hui, nous gardons cette structure qui nous permet de garder des prix démocratiques à l’entrée ainsi qu’au bar. Il est important pour nous de garantir l’accessibilité aux concerts.

Un conseil pour un groupe qui n’a jamais fait de scène et qui veut jouer chez vous ?

C’est possible mais il faut déjà avoir un enregistrement et nous l’envoyer à l’adresse du Magasin 4, il intégrera notre réunion d’écoute mensuelle. Il faut bien entendu que le style de musique soit en phase avec notre programmation.

A contrario, comment faire pour ne jamais être programmé au Magasin 4 ?

Il suffit de nous insulter par mail (c’est vraiment déjà arrivé). Sinon le fait d’avoir une attitude pas très respectueuse des bénévoles et de l’endroit ou de se prendre pour une rock star sont en général de bons moyens pour ne pas jouer chez nous.

 

Propos recueillis par Sarah Roulet

Retour puce court circuit