.03 octobre 2019
Par Nanouk Vets et Caroline Lambert

Partager sur

Coucou les voisin·e·s : La Flandre

Langues différentes, médias et politiques culturelles distinctes… Situation ubuesque que la nôtre puisque nous vivons dans une ignorance presque totale de ce qui se trame au nord du pays. Et si on regardait de plus près ce qui existe au niveau musical au-delà de la frontière linguistique ?

Clubcircuit, un réseau d’organisations de concerts

Association née en 1996, Clubcircuit est la coupole qui rassemble et représente les lieux et organisations de concerts subventionnés en Flandre, au nombre de 13* en 2019. A travers son coordinateur Marc Steens, Clubcircuit agit en tant que porte-parole des organisations et défend leurs intérêts. A l’instar de son homologue francophone, le réseau Club Plasma, coordonné par Court-Circuit, la structure permet également de dynamiser les rencontres et l’échange d’expériences entre ses différents membres. Les avantages de la mise en réseau sont nombreux et mènent notamment au développement de collaborations entre les organisations.

Clubcircuit effectue par ailleurs un travail de lobbying. Membre du réseau européen des organisations de concerts Live DMA, tout comme Court-Circuit, la structure oeuvre chaque année à collecter des données visant à montrer l’importance des organisations de concerts, que ce soir leur valeur ajoutée d’un point de vue économique mais également le rôle essentiel qu’elles occupent dans le développement de carrière de jeunes artistes.

Et en termes de collaborations belgo-belges, comment ça se passe ? Depuis quelques années, plusieurs projets ont vu le jour sous l’impulsion du label BE for Music, créé par deux structures flamandes (Poppunt et Clubcircuit) et leurs homologues francophones (Court-Circuit et Club Plasma), en vue d’aider les artistes et professionnel·le·s à faire connaissance avec le secteur musical de l’autre communauté ainsi qu’à surmonter les obstacles qui entravent le passage du nord au sud du pays, et vice-versa. L’initiative s’est notamment traduite l’année dernière par la première édition de Tournée Générale, un projet qui vise à faire tourner les artistes et groupes francophones et flamands au-delà de la frontière linguistique.

Poppunt, le soutien aux musicien·ne·s de tous genres

A l’heure d’écrire ces lignes, le mystère reste entier sur la nouvelle appellation de la structure mais lorsque vous lirez cet article Poppunt aura peut-être déjà annoncé sa nouvelle forme. En effet, l’association qui oeuvre depuis déjà 20 ans au soutien des musicien·ne·s et dj’s débutant·e·s à semi-professionel·le·s en Flandre, subit une transformation de taille en 2019 pour inclure tous les genres musicaux et tous les stades de développement artistique, du local à l’international. Malgré ces mutations, la mission de base de l’association restera la même, à savoir la maximisation des opportunités pour les artistes.

Avec l’ensemble du secteur musical professionnel flamand, la structure vise à apporter aux artistes émergent·e·s les infos et conseils requis, ainsi que davantage de possibilités se produire sur scène et de gagner en visibilité. Grâce à la plateforme vi.be – grande sœur de mycourtcircuit.be – Poppunt offre différentes opportunités aux artistes émergent·e·s : appels pour monter sur scène, passer en radio, bénéficier de feedback et participer à toute une série de tremplins. vi.be fonctionne comme une grande communauté en ligne. Plus de 15.000 artistes et plus de 500 organisateur·rice·s se retrouvent sur la plateforme, qu’il s’agisse de tremplins comme Humo’s Rock Rally et De Nieuwe Lichting (Studio Brussel), des appels créés par l’Ancienne Belgique ou tout simplement des opportunités de se produire dans des maisons de jeunes locales. A travers la plateforme, le rôle principal de Poppunt est de connecter les artistes, organisations de concerts et professionnel·le·s de la musique.

Outre vi.be, Poppunt mène plusieurs grands projets, dont :

Lokale Helden – une journée durant laquelle plus de 500 organisations de concerts flamandes sont invité·e·s à programmer des artistes locaux·ales, débutant·e·s ou pros. Ce projet a notamment permis de rendre compte de l’importance de l’aspect local, qui a mené à la création de ‘Popraad’, un moment de rencontre entre les autorités communales d’une part et les artistes et les organisations de terrain d’autre part.

Stoemp!, un circuit de découvertes musicales dans des cafés-concerts bruxellois et le tout nouveau dispositif d’accompagnement Sound Track, lancé en mai 2019 et dédié aux artistes en développement. Né du regroupement des anciens tremplins provinciaux flamands, il rassemble autour de Poppunt l’ensemble du secteur musical néerlandophone afin d’augmenter les chances pour les artistes qui y participent d’être découvert·e·s et accompagné·e·s par des pros.

 

*Les membres de Clubcircuit en 2019 sont : 4AD (Dixmude), Cactus Muziekcentrum (Bruges), De Casino (Saint-Nicolas), Democrazy (Gand), Het Depot (Louvain), De Kreun/Wilde Westen (Courtrai), Kultuurkaffee VUB (Bruxelles), Muziekodroom (Hasselt), N9 (Eeklo), Nosta (Opwijk), Recyclart (Bruxelles), Trix (Anvers), VK Concerts (Bruxelles), De Zwerver (Leffinge)

 

Photo © Frédéric Oszczak

Langues différentes, médias et politiques culturelles distinctes… Situation ubuesque que la nôtre puisque nous vivons dans une ignorance presque totale de ce qui se trame au nord du pays. Et si on regardait de plus près ce qui existe au niveau musical au-delà de la frontière linguistique ?

ARTICLES SIMILAIRES