.17 mars 2022
Par Court-Circuit

Partager sur

La situation des organisations de concerts en FWB | les chiffres comparatifs 2019-2020

En 2019, les 58 organisations membres de Court-Circuit ont programmés 5 142 projets artistiques devant 398 903 spectateur·rices. Cette année 2019 aura été la meilleure de la décennie passée et l’aboutissement d’une progression constante d’un secteur en plein essor.

Mais 2020 et sa pandémie ont stoppé net cette croissance : le nombre d’activités a chuté, entraînant des pertes financières pour les organisations et les artistes, le public n’a plus eu accès aux événements et il a fallu trouver d’autres sources pour faire face aux charges tout en permettant aux travailleur·euse·s de percevoir des revenus.

Mais avant de découvrir un comparatif entre ces deux années, prenez connaissance des chiffres clés de Court-Circuit en 2020.


Les chiffres clés de Court-Circuit en 2020

Court-Circuit en 2020 rassemble 58 organisations dont :

Parmi ces organisations :

  • 33% développent des activités socioculturelles et éducatives avec des rencontres, des ateliers, des formations
  • 44% mettent des lieux et des outils à disposition des artistes comme des résidences, ou des locaux de répétition
  • 54% soutiennent des projets artistiques avec de la promotion, des labels, de la distribution, etc.

La capacité moyenne des lieux est de 429 personnes, et, plus précisément, la capacité médiane est de 200 personnes puisque 50% des salles ont des jauges de – de 200 places.


Impact de la pandémie Covid-19 sur les organisations de concerts en FWB

Les chiffres qui suivent permettre de mesurer l’impact de la pandémie grâce à une comparaison objective des données entre 2019 et 2020.


Activités

En 2020, nous remarquons une diminution de 66% des événements organisés. Le nombre de projets artistiques programmés a également connu une baisse de 60% entre 2019 et 2020.

Ces diminutions sont principalement dues à la fermeture des lieux à partir du 13 mars 2020, ce qui a entraîné l’annulation et le report de nombreux concerts prévus.


Public

En plus de la fermeture complète des lieux, d’autres restrictions, comme la réduction des capacités, les jauges, le CST ou l’obligation d’être assis·e, ont entraîné une réduction du nombre de spectateur·rices.

 

 

 


Emploi

En 2019, les travailleur·euses actif·ves dans les structures membres de Court-Circuit, bénévoles, salarié·es, freelances et stagiaires sont 2 791. Ce chiffre passe à 1 272 en 2020.

Précisons tout de même qu’en 2019, 84% des travailleur·euse·s étaient bénévoles. En 2020, iels ne représentent plus que 25% des effectifs. Concrètement, on passe de 2 366 personnes à 744. La diminution du nombre de bénévoles s’expliquerait par l’arrêt de toutes les activités musicales et par l’annulation des activités de plus grande envergure, qui nécessitent plus de ressources humaines.

On constate également qu’en 2019, seulement 35% de femmes étaient recensées parmi les travailleur·euses des organisations de concerts. En 2020, la proportion de femmes travaillant dans les organisations de concerts passe à 43%.


Finances

Cette diminution des revenus moins vertigineuse s’explique par les nombreuses aides qui ont été mises à disposition pour faire face aux annulations d’événements et réductions de jauge.

Ces aides ont permis d’amortir un bon nombre des dépenses prévues pour la programmation artistique et ont permis aux organisations de maintenir un équilibre budgétaire, de garder au mieux leur personnel et d’entretenir leurs infrastructures. Une analyse rassurante, donc, mais qui n’occulte pas le souhait des organisations de concerts de retourner aux résultats impressionnants de 2019, témoignant du foisonnement artistique actif sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles !


Découvrez le rapport complet

 

 

ARTICLES SIMILAIRES