menu
asbl court circuit-

12-04-2019

Live DMA donne la parole aux artistes

Pour répondre aux enjeux auxquels font face aujourd’hui les lieux de diffusion de musiques actuelles, le Live DMA a choisi de mettre en avant les premiers intéressés : les artistes.

Le réseau européen de salles de concerts et festivals Live DMA a pris soin de recueillir des propos d’artistes européens qui se souviennent de leurs premières scènes. Même si certains d’entre eux fréquentent aujourd’hui les plus gros festivals, ils n’oublient pas pour autant les salles de concert et clubs qui leurs ont donné la chance de se produire devant un public.

Les salles de concert sont l’endroit idéal pour voir mûrir les projets artistiques tout en permettant aux artistes d’instaurer un lien privilégié avec leur public: “C’est souvent là où tout commence.” (Girls in Hawaii)

Cette campagne vise à rendre compte de l’importance de ces lieux en tant que moteurs de la création artistique et garants de la diversité et de l’émergence artistique en Europe. Comme le souligne le Live DMA, il faut soutenir et préserver nos salles de concert puisqu’elles constituent l’essence même de l’attractivité et du développement du secteur de la musique live en Europe.

Parmi les artistes qui ont prêté leur voix on retrouve :
Mario Goossens – Triggerfinger (BE)
Hélio Morais – Paus (PT)
Violet Road (NO)
Ringa Manner (FI)
Kolinka – Téléphone (FR)
Péroké (FR)
Gaspar Claus (FR)
Johnny Mafia (FR)
Malo’ (FR)
Olivier Benoît (FR)
Sharko (BE)
Girls in Hawaii (BE)
Selah Sue (BE)
Triangulo de Amor Bizarro (ES)
Ogun Afrobeat (ES)
Antonio Serrano (ES)
Alba Molina (ES)

Découvrez ce que disent ces artistes à propos des lieux de concert ici.

#SupportYourLocalMusicScene

 

Retour puce court circuit